Une victoire pour Zach Osborne au Toronto SX

PAR Moto JournalPosted on

L’équipe Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing a parcouru le globe pour la neuvième manche de la AMA Supercross, au Rogers Centre à Toronto, Ontario samedi dernier. Zach Osborne a mis la foule en délire avec sa seconde victoire de la saison dans la classe 250SX East. Il est confortablement en tête dans le pointage 250. Son co-équipier Dean Wilson a encore terminé dans le top-10 dans la classe 450, pendant que Jason Anderson a subi une crevaison.

Zach Osborne s’est illustré avec une vitesse impressionnante toute la journée. Après s’être qualifié en première position sur sa Husqvarna FC 250, il a commencé dans le top-10 aux qualifications et a réussi à terminer troisième. Il s’est mérité un transfert à la course principale. Dans la course principale, il a commencé parmi les cinq premiers et a mené sa Husqvarna FC250 en troisième à la fin du premier tour. Il a continué en puissance et a bien performé dans les tours subséquents pour passer en premier au septième tour. Il a pris de la distance et l’a gardée pour finir premier avec une avance de presque dix secondes. Il est en tête du pointage 250SX East.

« C’était une excellence journée pour nous tous », a dit Osborne. « J’étais le plus rapide dans chaque session. Je n’ai pas eu un démarrage fantastique aux qualifications. J’ai glissé un peu derrière la grille et ai fini troisième. Mon démarrage dans la principale s’est bien passé et j’étais dans la compétition, troisième ou quatrième, et j’ai laissé la course se jouer devant moi. J’ai pris les devants sans regarder en arrière. C’est pas mal extraordinaire. »

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Une nouvelle Ducati : Scrambler Desert SLED Fasthouse


Gamme Triumph Bonneville 2021 : le changement se trouve à l’intérieur


Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent