Honda NM4: Inspirée des mangas

PAR James NixonPosted on

La NM4 ressemble à la moto de Kaneda dans Akira
Lors du dévoilement de la NM4 en avril 2014, Honda a expliqué d’où était venue « l’étincelle créatrice » pour ce modèle au style très original. Les designers se sont inspirés des bandes dessinées japonaises, les mangas, ainsi que de différents films et séries télé d’animation très populaires en Orient. Et, effectivement, la NM4 affiche un air de famille frappant avec une moto de la série culte japonaise Akira.

À l’origine, Akira est un long roman graphique écrit par Katsuhiro Otomo et publié en 1984. Il a été extrêmement populaire et l’auteur du livre Manga: The Complete Guide estime qu’il s’agit d’un des mangas les plus importants des années 1980. On en a fait un film d’animation en 1988.

Attention : si vous avez l’intention de regarder ce film (en vente sur iTunes pour 9,99 $), arrêtez de lire immédiatement…! Sinon, voici certains éléments de l’intrigue. 

L’histoire commence en 1988, à Tokyo. Le film s’ouvre sur une vue de la ville, puis elle est immédiatement assombrie par l’explosion d’une mystérieuse bombe. C’est le début de la troisième guerre mondiale. L’écran tourne au noir.

L’action reprend une trentaine d’années plus tard dans le Tokyo imaginaire de 2019. On y découvre deux ados amateurs de moto, Tetsuo et Kaneda. C’est ce dernier qui conduit une machine qui ressemble à la NM4. Ils font partie d’un groupe de jeunes de 15 ans qui roulent dans les rues de la ville. Il y a des scènes de poursuite extrêmes et des accidents à haute vitesse (mais très peu de blessures pour des pilotes qui ne portent pratiquement pas d’équipement de protection…).

Akira est un film très violent. On y voit des manifestations, des émeutes, des terroristes, un coup militaire et des gens qui volent en éclats. Le jeune garçon qui semble âgé a une voix tellement aiguë qu’en criant, il est capable de faire éclater le verre et de détruire des immeubles. Tetsuo a un accident et pendant son hospitalisation, il est soumis à des expérimentations où il acquiert d’étranges pouvoirs destructeurs. Il découvre ensuite un robot géant qui détruit une partie de la ville avec des rayons laser. Il y a des cris, des explosions et une succession de séquences rapides et fulgurantes.

Qu’est-ce que tout cela a à voir avec la Honda NM4? Tout dépend de votre univers culturel. Pour quelqu’un qui vient du Japon ou d’un autre endroit où les mangas et les films d’animation sont populaires et omniprésents, la filiation entre cet univers et la NM4 sera immédiatement apparente.

En Amérique du Nord, toutefois, les racines conceptuelles de la NM4 n’apparaissent pas aussi clairement. Bien sûr, on peut acheter des mangas et voir Akira et d’autres films du même genre (comme nous l’avons fait), mais ce genre littéraire et visuel relève ici de la contre-culture plus que de la culture populaire comme au Japon. Pour la plupart d’entre nous, cette moto n’offre pas de points de référence et il est difficile de la situer par rapport à des images connues (comme le ferait une version sur deux roues de la Batmobile, par exemple). Peut-être que la NM4 est trop déstabilisante pour notre marché. Ou peut-être au contraire que son originalité en fera une réussite surprise. Le temps le dira.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent


Lancement de presse : Tiger 900 GT Pro/Rally Pro 2020


Évaluation du système de communication Cardo Packtalk Bold


Découvrez quelques nouveautés 2021 et 2022 des fabricants de motos


La toute nouvelle Honda CRF250R est plus légère, plus rapide et plus solide pour 2022


La Honda Monkey 2022 arrive au Canada