Une araignée verte?

PAR Moto JournalPosted on

BRP, en collaboration avec l’Université de Sherbrooke, entreprendra le développement d’une version hybride de sa Can-Am Spider. Une diminution de la consommation et des émissions polluantes de l’ordre de 50 % ferait partie du cahier de charge. Ceux d’entre vous craignant une diminution de la puissance seront rassurés, le nouveau bicylindre de 602 cc (aidé d’un moteur électrique de 20 kW développant 27 ch) devrait offrir les mêmes performances que les versions actuelles de 990 cc. Il sera possible d’utiliser soit le moteur à combustion,  soit le moteur électrique ou encore d’y aller en mode hybride. L’autonomie en mode hybride serait de l’ordre de 600 km. Si par exemple le réservoir actuel de 25 litres est retenu, la consommation avoisinerait les 4,1L/100 km. En mode uniquement électrique, l’autonomie projetée serait de 30 km.

Tout le travail de recherche et développement sera pris en charge par le Centre de technologies avancées, le pavillon de génie mécanique de l’Université de Sherbrooke qui recevra 11,3 $ millions pour le développement de la motorisation hybride. Automotive Partnership Canada (APC) investira 6,2 $ millions, BRP allongeant les 5,1 $ autres millions. Note : APC est un programme élaboré par le gouvernement fédéral, comme suite à la récente récession, pour venir en aide à la recherche et au développement dans l’industrie automobile en partenariat avec les centres de formation. Selon le chef de la direction de BRP, José Boisjoli, la production devrait se concrétiser d’ici cinq ans.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Une nouvelle Ducati : Scrambler Desert SLED Fasthouse


Gamme Triumph Bonneville 2021 : le changement se trouve à l’intérieur


Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent