Enfin la Super Ténéré ! Et la Stryker ?

PAR Moto JournalPosted on

Les rumeurs et sous-entendus que Yamaha laissait échapper depuis plusieurs mois ont finalement abouti lors du dévoilement officiel de la moto comme année-modèle 2012 disponible hâtivement. Mue par un tout nouveau bicylindre parallèle de 1 199 cc à DACT, incliné à 26 degrés et à refroidissement liquide, l’engin développerait un couple supérieur à 80 lb-pi à 6 000 tr/min. Chiffre atteint en partie grâce à la culasse à quatre soupapes qui dispose de deux bougies par cylindre. Le vilebrequin à séquence irrégulière de 270 et 450 degrés offrirait une traction et une commande des gaz supérieures. L’intérieur des cylindres en composite de céramique voit son revêtement appliqué directement au bloc d’aluminium pour assurer une dissipation uniforme de la chaleur.

En plus du système de freinage unifié couplé à l’ABS, le contrôle de la traction YCC-T dispose de deux modes de fonctionnement, soit le mode standard et le mode permettant un peu de patinage. Le système peut également être mis hors circuit au besoin. Les caractéristiques de performance du moteur peuvent elles aussi être réglées en deux modes : sportif et tourisme. L’entrainement final est confié à un arbre. Pour terminer, quelques données à titre comparatif, la selle trône à une hauteur de 670 mm, le réservoir peut contenir 15 litres et la machine ferait osciller la balance à 293 kg (644 lb).

Dans un autre ordre d’idée, la dernière-née dans la catégorie custom de Yamaha portera le nom de Stryker. Bâtie autour d’un bicylindre en V de 1 304 cc ouvert à 60 degrés, 8 soupapes et refroidissement liquide. Une boîte de vitesse à 5 rapports (le dernier rapport sert de surmultiplication), un pneu arrière de 210/40R18 et un entrainement par courroie viennent compléter les caractéristiques du moteur et de la partie cycle, laquelle offre un empattement de 1 750 mm pour un poids de 293 kg (644 lb).

La principale particularité spécifique à ce nouveau modèle consiste en un décalage du té de fourche de 6 degrés combiné à une colonne de direction inclinée à 34 degrés, pour un angle total de 40 degrés. En procédant de cette manière, les ingénieurs de chez Yamaha affirment avoir obtenu le meilleur des deux mondes : une allure de chopper qui permet quand même une bonne maniabilité.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Une nouvelle Ducati : Scrambler Desert SLED Fasthouse


Gamme Triumph Bonneville 2021 : le changement se trouve à l’intérieur


Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent