En 10 ans, diminution de plus de 50% des motos sportives au Québec

PAR Moto JournalPosted on

C’est en 2007 que la SAAQ a décidé de s’attaquer aux motos « à risque élevé d’accident » en faisant exploser le coût d’immatriculation : 1350 $ annuellement pour une plaque!

Vous pouvez vous imaginer pourquoi le nombre de sportives a autant chuté.

Il faut comprendre que la SAAQ voulait tarifer en fonction du risque, mais peut être se sont-ils égarés dans le processus de catégorisation, car aujourd’hui, on retrouve des motos aussi puissantes et rapides (naked bike) que ces sportives à risque élevé.

Une chose est certaine, les chiffres ne mentent pas et ce segment de motos est en baisse de 52 % depuis dix ans.

Où en serons-nous en 2027?

 Nombre de motos à risque élevé d’accident immatriculées par la SAAQ

  • 2007 : 13 230
  • 2008 : 10 693
  • 2009 : 7859
  • 2010 : 5907
  • 2011 : 5559
  • 2012 : 6841
  • 2013 : 7220
  • 2014 : 7100
  • 2015 : 7038
  • 2016 : 6529
  • 2017 : 6361

 Décès de motocyclistes au Québec

  • 2007 : 58
  • 2008 : 51
  • 2009 : 42
  • 2010 : 39
  • 2011 : 39
  • 2012 : 45
  • 2013 : 46
  • 2014 : 40
  • 2015 : 51
  • 2016 : 54
  • 2017 : 49

Source : SAAQ

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



La Yamaha Ténéré 700 arrive au Canada


Les Guides de voyage Ulysse publient le livre L’Europe à moto – 50 itinéraires de rêve


Moto Journal passe au numérique!


Jake LeClair participera au camp Yamaha VR46


Bottes Patrol Falco


Gants Divergent

One thought on “En 10 ans, diminution de plus de 50% des motos sportives au Québec

  1. Un doigt dans nez il aurais dû penser au grosse roche pas maniable que les motocycliste apprenti se paye et on passer leur examen sur une 250cc et apprêt parte avec leur v2 pour s’enliser direct dans fosses au premiere courbe

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *