MV Agusta Superveloce 98. Il était une fois…

PAR Posted on

Au début des années 1940, la vie quotidienne était devenue très difficile en Italie. Il était, par exemple, compliqué et coûteux de se déplacer en ces temps où les transports publics étaient inexistants. C’est pourquoi Domenico Agusta, qui avait repris l’affaire familiale en 1927 après la mort de son père Giovanni, s’est consacré aux motos, persuadé qu’elles pourraient faciliter la mobilité et garantir à lui-même ainsi qu’à ses salariés un avenir à l’Officine Aeronautiche Giovanni Agusta.

Le premier moteur MV Agusta prit forme en 1943. Monocylindre de 98 cm³, il fonctionnait avec une boîte de vitesse à deux vitesses. Léger et compact, sa production débuta immédiatement mais l’occupation de l’usine, en septembre 1943, marqua l’interruption de la production à peine quelques semaines après son lancement. Le projet fut ajourné jusqu’à la fin des hostilités. Une fois la paix signée, la fabrication put reprendre. À sa sortie, la MV98 était « habillée » d’une élégante nuance bordeaux.

Il est difficile de comprendre les motivations d’un tel choix de coloris, plutôt inhabituel, peut-être les racines aristocratiques de Giovanni Agusta, que son fils voulait honorer, ou la simple inspiration du moment, un goût personnel. Le bordeaux a néanmoins apporté une touche d’élégance non négligeable à une moto prête à arpenter les rues dévastées de l’après-guerre.

Aujourd’hui, quatre-vingts ans plus tard, la signature de cette moto réapparaît sur le carénage d’une autre MV Agusta. Produite à exactement 300 unités numérotées, la Superveloce 98 Edizione Limitata est immédiatement reconnaissable à son coloris « Rosso Verghera ». Directement inspirée du coloris d’origine, le Rosso Verghera est un produit sophistiqué de très grande qualité, dont la formule a été développée expérimentalement dans le centre de recherche de CRC, puis industrialisé en exclusivité pour MV Agusta. Appliqué à la main en plusieurs couches, le coloris comprend une base mate bi-composant associée à une finition vernie qui sublime les pigments métallisés. Un hommage à l’histoire d’une réussite, de preuves de courage et d’initiative qui n’aurait jamais pu s’écrire sans la conception du moteur de 98 cm³, en 1943.

La signature « 98 Edizione Limitata » est déposée latéralement sur la coque arrière ainsi que sur l’avant, complétée par un drapeau italien qui souligne les origines profondes « Made in Italy » de toutes les MV Agusta, construites sans exception dans l’usine de Schiranna, sur les berges du lac de Varèse. Une référence à la cylindrée du moteur imaginé en 1943 et au statut d’édition limitée de la moto est également gravée sur la plaque de direction grâce à une technologie au laser, et figure sur le certificat d’authenticité, remis avec la moto.

La compétition a toujours été la vocation de la Superveloce depuis son lancement et la Superveloce 98 Edizione Limitata ne fait que l’encourager avec un kit dédié. Cette boîte de couleur bordeaux contient une coque arrière, une housse de moto, un certificat d’authenticité et deux pièces hors du commun : l’échappement triple Arrow, à utiliser exclusivement sur piste, et l’ECU de course, idéales pour obtenir le maximum de puissance du moteur italien à trois cylindres.

Le moteur en question est l’emblématique bloc trois cylindres en ligne de 798 cm³. Puissant (147 cv), compact et extrêmement léger, il participe à maintenir le poids à sec de la moto à seulement 173 kg, et même à 165 kg avec le kit de course. Ce moteur est un exemple d’efficacité et de puissance grâce à de nombreuses caractéristiques techniques, comme le vilebrequin contrarotatif, les cames à revêtement DLC réduisant le coefficient de frottement et augmenter les performances des soupapes en titane, et des roulements et bielles développés pour limiter les pertes mécaniques.

L’excellence technique de la Superveloce 98 Edizione Limitata est assurée par son équipement complet : roues à rayons avec une finition dorée, système de frein optimisé plus léger auquel s’ajoute un maître-cylindre radial Brembo PR 16/19 et des étriers avant M4.30 Stylema, sans parler de l’ABS Continental MK100 réétalonné. À tous ces équipements, s’ajoutent le Ride by Wire perfectionné par la contre-rotation de la poignée de gaz, le tableau de bord TFT couleur de 5,5”, hautement personnalisable et connecté au smartphone, des pneumatiques hautes performances Pirelli Diablo Rosso IV Corsa, et un système antivol de localisation satellite Mobisat.

Seules 300 unités de la Superveloce 98 Edizione Limitata seront proposées à la vente, la plupart étant déjà réservées par les plus fidèles collectionneurs de la marque.

Source : MV Agusta

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



L’aventure vous attend : Honda met à jour sa gamme de motocyclettes canadiennes d’exception


Muc-Off maintenant distribué par Parts Canada


Harley-Davidson inaugure une nouvelle ère du mototourisme, en réimaginant deux des motos les plus emblématiques de l’histoire et en instaurant une nouvelle norme pour l’avenir de l’aventure sur deux roues


MV Agusta Superveloce 98. Il était une fois…


Découvrez les chauffe-mains réutilisables Hot Poc+


Beta Motorcycles s’associe aux pneus Mitas TERRA FORCE-EF pour ses motos d’enduro Xtrainer 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *