Archives – Trans Québec Trail : l’application des routes d’aventure au Québec

PAR Texte et photos par François Cominardi Posted on

*Archives – Cet article est tiré du Vol. 50 No. 6 de Moto Journal.

Il existe au Québec de nombreuses routes de gravelle, des sentiers ouverts aux véhicules et régis par le Code de la sécurité routière, qui sont un terrain de jeu idéal pour les motos d’aventure plaquées route.

Pourquoi ne pas les répertorier, les classer et les réunir sur une carte pour obtenir un réseau routier idéal pour les motos double-usage et autres deux-roues semi-trail–semi-route?

C’est le projet un peu fou et gigantesque qu’ont prévu de faire Marc Chartrand et plusieurs collègues de la communauté Ridaventure.

Attention, il ne faut pas confondre avec les sentiers fédérés de la FQMHR. Ceux-ci empruntent les chemins des clubs consentants de la Fédération Québécoise des Clubs Quads. Ils nécessitent l’achat d’un droit d’accès et sont ouverts aux motos d’enduro plaquées hors-route.

La Trans Québec Trail (TQT)est un répertoire de routes ouvertes à la circulation des véhicules plaqués route et aptes à rouler sur des chemins non asphaltés, avec des degrés de difficulté hiérarchisés.

C’est une nouvelle boucle de plus de 5600 kilomètres principalement composés de routes de gravelle, non asphaltées et de sentiers publics. Contrairement aux sentiers fédérés, il n’y a aucun passage sur des terrains privés. Cela évite les négociations avec les propriétaires terriens.

Un responsable bénévole de la communauté est attitré à chaque région desservie. Il va proposer les routes les plus appropriées et s’assurer de leur validité, avec son réseau de motocyclistes correspondants. Il apportera les modifications nécessaires sur le tracé en cas de changement.

Les régions concernées sont : Charlevoix, la Haute-Mauricie et Saguenay–Lac-Saint-Jean, la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent, les Hautes-Laurentides, l’Outaouais, les Basses-Laurentides et la Montérégie, l’Estrie, la Beauce, l’Abitibi et le Témiscamingue. En 2022, de nouvelles boucles seront rajoutées sur la Côte-Nord et la Route du Nord.

La Trans Québec n’est pas une route figée. Elle pourra évoluer selon l’apport de chaque motocycliste qui ajoutera sa pierre à l’édifice en rapportant son information aux gestionnaires de l’application.

C’est un apport touristique indéniable pour les régions. Le tourisme d’aventure est en forte demande, tandis que les ventes de motos double-usage ont explosé depuis la pandémie.

La création d’un projet de cette taille demande de nombreuses compétences et l’association Ridaventure peut compter sur plusieurs professionnels qui donnent de leur temps pour la TQT.

C’est ainsi que l’image (le branding) a été conçue par le patron d’une grande agence de communication, fervent de moto aventure depuis de nombreuses années. Il a créé le logo global représentant les ifs et épinettes si fréquents sur le bord des routes éloignées du Québec. Chaque région aura sa section avec une image distinctive, pour cibler plus facilement son lieu de voyage. Dès sa sortie, l’application bénéficiera d’un design professionnel, qui sera fort apprécié par les Agences de tourisme régionales (ATR) qui vont pouvoir promouvoir le concept dans leur réseau.

Les sentiers de la TQT ont été évalués du niveau 0 au niveau 2 selon l’échelle de difficultés Ridaventure (voir l’encadré). Marc Chartrand avertit que le niveau de difficulté peut changer selon les conditions météorologiques. La pluie peut rendre un parcours plus glissant, avec des trous d’eau, et changer le niveau de complexité. « Bien que le niveau soit relativement atteignable, il ne faut pas sous-estimer la difficulté. Ce n’est pas une route pour débutants. Car le sentier est excessivement long et de grandes sections sont éloignées de la civilisation. » Il n’est pas conseillé de se déplacer seul, car des surprises sont à considérer, comme des trappes de sable immobilisant les motos ou des roches brisant des jantes et provoquant des crevaisons.

« Attention à la température. La pluie peut soudainement remonter le niveau de la randonnée à 3 ou 4. »

L’application Sentier TQT est un outil de navigation qui répertorie des points d’intérêt et des commerces reliés. Elle permet de communiquer avec d’autres utilisateurs, dans un but d’entraide ou de renseignements.

Il n’y a aucun droit de passage à payer à l’association. C’est un travail bénévole qui identifie un réseau de routes ouvertes. Il y a quand même des frais pour mettre en place une structure OBNL, payer une assurance RC, concevoir et faire fonctionner l’application, le site web et les outils technologiques, pour créer et décliner le logo et toute la charte graphique. Il y a également le montage des guides, des plans directeurs… Il faudra trouver des façons de financer ces charges. Pour le moment des tee-shirts ont été imprimés pour couvrir les premiers frais.

Visitez le https://advhub.net/communities/tqt/ pour télécharger l’application Trans Québec Trail.

___________________

Échelle de difficulté de sentiers :

Niveau 0 : Autoroute, route et chemin en gravier sans montées ou descentes abruptes et avec des détours sur des routes goudronnées.

Niveau 1 : Routes de gravier, sentiers ouverts alternant avec sentiers serrés. Sans montées ou descentes abruptes et avec des détours occasionnels sur des routes goudronnées afin de contourner des segments qui sont trop extrêmes. Excitant mais réalisable.

Niveau 2 : Routes et chemins de graviers délavés avec nids de poule, sentiers ouverts érodés avec fossés occasionnels, sentiers de 4 roues style coupe-feu, lits de rivières asséchés, trous et ruisseaux simples à traverser, sentiers fermés sans côtes extrêmes.

Niveau 3 : Chemins de gravelle défoncés, sentiers ouverts érodés avec trous d’eau, sentiers fermés avec virages serrés, montées et descentes abruptes, traverse de ruisseaux et rivières demandant. Le tout parsemé de longues sections plus simples.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Beta Motorcycles s’associe aux pneus Mitas TERRA FORCE-EF pour ses motos d’enduro Xtrainer 2024


Les Moteurs Kawasaki Canadien présente la nouvelle gamme d’huiles de performance KPO


Suzuki Canada annonce le lancement de deux toutes nouvelles motos 2024 : la GSX-S1000GX et la GSX-8R


Casque AIROH J110 : d’un simple geste, deux versions pour un style unique


Yamaha dévoile la nouvelle génération de la MT-09 et de la MT-09SP


Triumph monte la barre avec la nouvelle gamme Tiger 900 pour 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *