Moto-Tech – Techniques de fabrication – Première partie

Par Michel Garneau Publié le

Nos motos modernes sont constituées de centaines, voire de milliers de pièces. Les techniques de fabrication (par exemple, moulage, forgeage, usinage, extrusion, parmi autres) utilisées pour élaborer ces différents composants varient beaucoup selon le matériel utilisé, ou encore, en fonction des exigences particulières de chaque pièce. Dans les faits, la transformation qu’ont subie les motos depuis quelques années est en grande partie le produit de l’évolution qui a eu lieu sur les planchers des usines.

Le domaine des techniques de fabrication est un des plus dynamiques qui soient, avec des avancées technologiques qui repoussent nos capacités sur une base presque quotidienne et, ce faisant, transforment non seulement la façon dont nos bolides sont construits, mais de plus, ont un impact fondamental sur ce qui devient possible pour les produits finaux. Dans cette première d’une série de textes sur le sujet, nous tenterons de démystifier ce domaine crucial et de vous familiariser avec certaines des techniques utilisées dans la fabrication de nos motos.

S1000RR : Au printemps 2018, BMW Motorrad a présenté un prototype spécial et unique de sa célèbre moto supersportive S1000RR, cette fois avec un châssis fabriqué à l’aide d’une imprimante 3D. Pour y arriver, le fabricant a utilisé une machine spéciale, d’une valeur de plus de 1,5 million de dollars, pour effectuer le travail sur une période de cinq jours. Quant au procédé utilisé, des lasers ont fait fondre de la poudre de métal en couches d’une épaisseur de seulement 50 microns, soit 50 millionièmes de mètre! Construit en trois pièces, sa forme plutôt unique a été conçue par ordinateur en tenant compte de toutes les forces agissant sur le châssis, et ce, tout en minimisant son poids. Évidemment trop dispendieux pour la production en série actuellement, on peut s’attendre à ce que l’impression 3D devienne beaucoup plus répandue dans un avenir très rapproché.

Moulage

L’histoire de la fabrication, mis à part la construction de grottes et d’outils basés sur la pierre, débute essentiellement avec la découverte des métaux. Plus particulièrement, on nous parle de la découverte du cuivre et de son utilisation durant la période chalcolithique (3 000 ans avant J.C.). La première technique utilisée fut le moulage (parfois appelé « coulage »), définie par nos amis chez Larousse comme « l’action de faire couler une matière en fusion, un liquide, ou action de couler, en parlant d’un liquide, d’une matière en fusion ». Plus précisément, il s’agit de faire fondre le métal et de le verser dans un moule vide façonné dans la forme souhaitée. Le métal est ensuite refroidi et extrait du moule, permettant ainsi de réaliser des objets qui nous sont utiles. Au fil des ans, la technologie du moulage a beaucoup évolué (et continue à le faire), nous permettant de produire des formes complexes qui seraient autrement difficiles ou dispendieuses à fabriquer.

R6 2003 de Yamaha.

R6 2003 : Le fabricant Yamaha est responsable de nombreuses avancées technologiques dans le domaine des technologies de fabrication, telle sa technologie exclusive de Remplissage Contrôlé d’aluminium coulé sous pression. En raison du haut niveau de conformité de l’aluminium solidifié qui en résulte, cette méthode de coulée permet la production de masse des pièces moulées en fonte d’aluminium de haute qualité. Celle-ci permet de réduire au minimum les impuretés et de diminuer de 80 % le nombre de bulles d’air comparativement aux méthodes conventionnelles. De plus, elle permet de mouler des pièces plus complexes, contribuant ainsi à réduire le nombre de pièces nécessaires dans certains assemblages. Cette technologie a été utilisée pour la première fois sur le bras oscillant de la YZF-R6 2003. Aujourd’hui, de nombreuses composantes de moto sont fabriquées utilisant cette technologie.

Photo principale : S1000RR de BMW

Lisez la deuxième partie.

Lisez la troisième partie.

Lisez la quatrième partie.

Lisez la cinquième partie.

Lisez la sixième partie.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Matryx et Connor : AIROH sur la route


Mitas annonce un nouveau membre dans sa famille de pneus aventure : ENDURO TRAIL-XT


Honda Canada annonce des mises à jour importantes à la gamme 2025 de motos hors route CRF


Mitas ajoute de la puissance à sa gamme de pneus SPORT FORCE+ RS avec deux nouvelles tailles


Mitas offre aux pilotes d’Enduro un nouveau niveau de maîtrise du terrain avec la sortie de TERRA FORCE-EF 2 SM


Ride’ster V : plus de technologie pour le confort et la protection

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *