Les Canadiens au Motocross des Nations à RedBud

Par Par François Cominardi. Photos : Honda et Motocross des Nations live. Publié le

Le MXON est une course unique qui regroupe plusieurs dizaines de nations, et 34 équipes, dont le Canada. Cette année, il était organisé aux États-Unis, sur le circuit RedBud Michigan comme l’édition de 2018 qui avait vu gagner l’équipe de France.

Pour 2022, l’équipe américaine composée de Eli Tomac, Justin Cooper et Chase Sexton, avec l’aide de Maxime Renaux et Jett Lawrence, ont remporté l’or!

Les Français sont arrivés seconds avec Maxime Renaux qui a été le meilleur pilote MXGP, accompagné de Dylan Ferrandis et Marvin Musquin. L’équipe australienne composée de Mitch Evans, Hunter Lawrence et Jett Lawrence est montée sur la troisième marche du podium.

Ryder Mc Nabb et Dylan Wright au MXON.

Les Canadiens ont terminé à la quinzième position avec Dylan Wright #40, Ryder Mc Nabb #41 et Tyler Medaglia #42.

Dylan Wright, 23 ans, est champion canadien 450 pro pour la 3e année consécutive en plus d’être couronné King of Walton.

Ryder Mc Nabb est champion canadien 250 à 16 ans.

On ne présente plus Tyler Medaglia qui est sur tous les fronts, car il revient des ISDE. Il n’avait pas pu participer aux Six Jours à la suite d’une visite médicale Fim. Il n’a pas plus de chance au Motocross des Nations où il se blessait la main le samedi, ce qui ne l’empêchait pas de continuer.

Le respect du niveau sonore a créé des soucis aux Canadiens. La moto de Dylan Wright ne passait pas aux contrôles du sonomètre et il a fallu retourner dans les puits pour mettre le silencieux aux normes. De son côté, Tyler Medaglia a dû passer un contrôle après une course. Comme le niveau sonore était trop élevé, il a été pénalisé de cinq places. On ne rigole pas avec les décibels dans les courses FIM, et le Canada a encore du retard dans cette matière.

Au classement individuel, Mc Nabb termine 18e en MX2, Wright 11e en MXGP et T. Medaglia 16e en OPEN, malgré sa blessure.

Les trois Honda canadiennes du MXON.

Une incompréhension entre l’organisation de la course et la direction de l’équipe canadienne a empêché les pilotes de participer à des pratiques. Ils se sont présentés dans un autre groupe et ils n’ont pas pu rouler.

Dylan Wright n’était pas dans les meilleures conditions, car il était tombé dès le début. Il a connu son moment de gloire quand il est parti derrière le grand champion italien Cairoli pendant la course 3 de MXGP Open. Dans ces conditions il termine 10e de la moto3, un beau résultat!

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Matryx et Connor : AIROH sur la route


Mitas annonce un nouveau membre dans sa famille de pneus aventure : ENDURO TRAIL-XT


Honda Canada annonce des mises à jour importantes à la gamme 2025 de motos hors route CRF


Mitas ajoute de la puissance à sa gamme de pneus SPORT FORCE+ RS avec deux nouvelles tailles


Mitas offre aux pilotes d’Enduro un nouveau niveau de maîtrise du terrain avec la sortie de TERRA FORCE-EF 2 SM


Ride’ster V : plus de technologie pour le confort et la protection

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *