Can-Am dévoile les deux premiers prototypes de sa prochaine gamme de motos électriques

PAR Par François Cominardi Posted on

BRP a profité de sa convention de concessionnaires à Salt Lake City pour dévoiler deux nouvelles motos électriques qui devraient être commercialisées en 2024.

La Can-Am Origin, est une moto double usage, destinée à la route et au tout-terrain, tandis que la Can-Am Pulse, est une moto « street » destinée aux balades en ville ou sur route.

Avant de les présenter, Martin Ethier, le directeur du marketing global BRP a rappelé l’histoire des premières motos Can-Am qui ont vu le jour en 1973 et qui ont recueilli plusieurs titres dès leur sortie, comme le championnat national de motocross 250cc de l’AMA en 1974 ou les 2e et 3e places des ISDE en 1973. Au Québec, des pilotes comme Arnaud Bernard (Contant) ou le regretté Gérald Klimpton ont été coureurs officiels. La production des motos Can-Am a été arrêtée en 1987.

Martin Éthier l’énonce clairement : Can-Am veut changer la façon de rouler. La société de Valcourt veut réinvestir le segment du deux-roues, en mode électrique, pour rejoindre une nouvelle clientèle jeune qui n’est pas encore consommatrice de ce mode de déplacement.

BRP investit 300 millions sur un plan de cinq ans jusqu’en 2026, pour développer et finaliser les produits, en mode électrique.

« Aujourd’hui, notre histoire d’innovation atteint de nouveaux sommets », déclare José Boisjoli, président et chef de la direction de BRP. « Nous avons entrepris de reconquérir notre patrimoine de motocyclettes et nous sommes très fiers de réintégrer le marché avec le lancement des deux premiers modèles de notre gamme de motos Can-Am entièrement électriques.

Il y a un demi-siècle, Can-Am a rugi vers la victoire sur la piste et le sentier, et aujourd’hui, un héritage renaît. Fidèles à la tradition BRP, nous équipons nos motos de notre propre bloc d’alimentation électrique et nous créons des expériences de conduite exaltantes pour une toute nouvelle génération. »

Alain Massicotte, le directeur du service design des motos nous présente les motos. Dans les deux cas, la partie avant latérale a été dessinée pour créer un mouvement dynamique. En dessous du moteur, le triangle jaune est en fait la batterie. C’est une place judicieuse pour abaisser le centre de gravité du véhicule. La partie optique avant, qui détermine le « regard » de la moto, est en forme d’hexagone (avec six côtés) équipé d’un phare à LED haute performance, qui lui donne une signature visuelle unique.

Les formes des véhicules sont géométriques avec des arêtes arrondies. Elles ne sont pas coupées à la serpe comme le Cybertruck de Tesla. Les deux prototypes sont dévoilés sans rétroviseurs, mais ils seront bien présents dans la version finale.

Les motos sont présentées en version monoplace, sans emplacement pour des repose-pieds passagers. L’avenir nous dira si c’est une volonté graphique pour exposer le prototype, ou une réalité.

Les motocyclistes qui voudraient une version biplace pourraient se manifester auprès de BRP pour donner leur choix. Les concepteurs sont québécois donc proches de vous, ils pourraient vous entendre…

La moto double usage Can-Am Origin est un hommage à l’héritage de la Track n’Trail de Can-Am.

Elle reprend les codes de design des motos de Rallye du Désert. Il ne lui manque qu’un pare-brise que l’on retrouvera certainement dans les options.

La garde au sol est haute, avec un sabot de protection pour affronter le hors sentiers. Les jantes de 19 et 21 pouces sont dans la tradition, avec des jantes rayonnées pour amortir le choc des pierres, ou des trous sur la route que nous connaissons trop.

La Can-Am Pulse est une motocyclette qui entre dans le segment « Naked » ou « Street ». Ses deux jantes de 17 pouces lui donneront une maniabilité et une agilité appréciée en ville ou sur les routes sinueuses, tout en étant capable d’affronter l’autoroute.

BRP nous assure que les Can-Am Origin et Can-Am Pulse seront également faciles à utiliser et à conduire, tant pour les novices que pour les pilotes chevronnés.

Elles ne seront pas équipées d’un embrayage et d’une transmission standard, les pilotes auront simplement à tourner la poignée des gaz et à rouler. Les conducteurs apprécieront également l’expérience quasi silencieuse et sans vibration, ainsi que la douceur et le confort de la conduite.

La puissance sera délivrée avec douceur et précision, même dans les situations serrées et à basse vitesse.

Ces motos conservent un lien esthétique avec les modèles à moteur thermique, et c’est apprécié. Il est difficile pour les gardiens du moteur à essence à sonorité affirmée, de passer à une nouvelle motorisation électrique. Donc garder ce repère permet de donner une raison supplémentaire de faire le pas.

Les deux modèles sont alimentés par la technologie de bloc d’alimentation électrique exclusive de la société, le tout nouveau Rotax E-Power. Il est caractérisé par un couple instantané sur demande, signature des moteurs électriques.

La vitesse de pointe n’a pas été dévoilée, mais Martin Ethier a confirmé que les motocyclistes de Can-Am seront prêts pour l’autoroute ou toute autre aventure qu’ils désirent. La transmission finale n’a pas été révélée non plus pour l’instant.

Grâce à un puissant chargeur embarqué, les deux modèles offriront des temps de charge rapides et seront faciles à recharger à la maison ou dans des stations de charge de niveau 2 conformes aux normes automobiles.

À l’avenir, la technologie Rotax E-Power sera également au cœur de tous les modèles électriques BRP, dans toutes les gammes de produits – de l’eau à la neige, de la terre à l’asphalte.

BRP prévoit afficher les spécifications complètes en août 2023, juste à temps pour célébrer le 50e anniversaire de Can-Am.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Harley-Davidson lance le modèle Low Rider El Diablo en édition limitée


Harley-Davidson dévoile une nouvelle peinture d’usine personnalisée Apex


BRP propulse l’aventure à un autre niveau pour 2023 avec les gammes Can-Am Spyder et Ryker


Yamaha annonce la mise en marché de la YZ450F et de d’autres modèles


Mitas applique des augmentations de prix dans son portefeuille de produits de pneus pour deux-roues et spécialités


Can-Am dévoile les deux premiers prototypes de sa prochaine gamme de motos électriques

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.