Dossier sécurité – En moto : ce que dit la loi

PAR Posted on

Pour conduire une moto, il faut être titulaire d’un permis de conduire d’une classe appropriée à la cylindrée et au type de moto. L’immatriculation et le port du casque sont obligatoires, de même que le respect du Code de la sécurité routière. Bien que vous connaissiez déjà tout ça, qu’en est-il des obligations et des sanctions qui y sont associées en cas d’infraction? Voici un rappel des principales obligations.

PROTECTION VISUELLE : OBLIGATOIRE

Le port d’une protection visuelle est obligatoire pour le conducteur d’une moto lorsqu’il circule dans une zone où la limite de vitesse est supérieure à 50 km/h. Ainsi, si le casque protecteur n’est pas muni d’une visière, le conducteur doit porter des lunettes protectrices. Il est à noter que des lunettes de correction de la vue ou des lunettes de soleil peuvent être considérées comme étant conformes à cette exigence. Toutefois, un pare-brise, peu importe sa hauteur, ne remplace pas la protection visuelle requise pour le conducteur. L’amende prévue pour le non-port d’une protection visuelle est de 80 $ à 100 $.

RÉFLECTEURS OBLIGATOIRES

Une moto doit être munie :

  • d’un réflecteur latéral jaune, placé sur chaque côté, situé sur la section avant du véhicule;
  • d’un réflecteur latéral rouge, placé sur chaque côté, situé sur la section arrière du véhicule;
  • d’un réflecteur arrière rouge, placé sur l’axe

En cas d’infraction, le propriétaire d’une moto non conforme risque une amende de 100 $ à 200 $

BRUIT DES MOTOS

Aucun élément du système d’échappement d’une moto ne doit avoir été altéré, ajouté ou enlevé de façon à le rendre plus bruyant qu’à l’origine. Ainsi, le silencieux d’une moto qui a été modifié, mais qui respecte tout de même les normes de niveaux sonores maximums établies par le Règlement sur le contrôle des émissions sonores produites par le système d’échappement des motocyclettes et des cyclomoteurs, serait reconnu non conforme. En cas d’infraction, le propriétaire d’une moto dont le système d’échappement est non conforme est passible d’une amende de 200 $ à 300 $. De plus, un conducteur qui refuse de soumettre sa moto au test du sonomètre afin de mesurer le niveau sonore de son système d’échappement est passible d’une amende de 300 $ à 600 $.

LE CASQUE PROTECTEUR OBLIGATOIRE ET CONFORME AUX NORMES

Toute personne qui prend place sur une moto doit porter un casque conforme à l’une des normes de fabrication en vigueur. Le casque protecteur doit porter, en tout temps, la marque apposée par le fabricant conforme aux exigences de la norme de fabrication.

AMENDE POUR LE NON-PORT DU CASQUE PROTECTEUR

Les sanctions prévues pour le non-port d’un casque protecteur ou pour le port d’un casque protecteur non conforme aux normes sont une amende de 200 $ à 300 $ et 3 points d’inaptitude à votre dossier.

UN POLICIER PEUT EXIGER D’EXAMINER VOTRE CASQUE

Vous devez permettre à tout agent de la paix qui vous le demande d’examiner votre casque. Si vous refusez, vous risquez une amende de 200 $ à 300 $.

CIRCULATION INTERDITE

Pour des raisons de sécurité, certaines manœuvres sont interdites en moto, comme circuler :

  • entre deux rangées de véhicules roulant sur des voies contiguës (circulation interfiles);
  • entre le bord de la chaussée et un autre véhicule roulant dans la même voie;
  • entre une rangée de véhicules roulant sur une voie et une rangée de véhicules stationnés à l’intérieur de cette même

L’amende prévue est de 100 $ à 200 $.

TRANSPORT D’UN ENFANT

Il n’y a pas d’âge minimal pour être passager d’une moto. Toutefois, pour qu’un passager puisse prendre place sur une moto, il doit être assez grand pour que ses pieds reposent sur les appuis-pieds. Si le passager ne satisfait pas à cette exigence, une amende de 60 $ à 120 $ est prévue. De plus, pour

pouvoir prendre place dans la caisse adjacente d’une motocyclette, le passager doit avoir une taille d’au moins 145 cm ou être âgé de 9 ans. En cas d’infraction, une amende de 200 $ à 300 $ est prévue. Par ailleurs, le passager doit porter un casque protecteur bien ajusté et conforme aux normes en vigueur.

TRANSPORT D’UN ANIMAL

Il est permis de transporter un animal en moto, à la condition qu’il soit dans un harnais de transport prévu à cet effet. L’animal ne doit en aucun cas être placé de façon à obstruer la vue du conducteur ou à gêner la conduite du véhicule. En cas d’infraction, le conducteur est passible d’une amende de 100 $ à 200 $.

SOURCE : Société de l’assurance automobile du Québec, saaq.gouv.qc.ca/moto

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Harley-Davidson lance le modèle Low Rider El Diablo en édition limitée


Harley-Davidson dévoile une nouvelle peinture d’usine personnalisée Apex


BRP propulse l’aventure à un autre niveau pour 2023 avec les gammes Can-Am Spyder et Ryker


Yamaha annonce la mise en marché de la YZ450F et de d’autres modèles


Mitas applique des augmentations de prix dans son portefeuille de produits de pneus pour deux-roues et spécialités


Can-Am dévoile les deux premiers prototypes de sa prochaine gamme de motos électriques

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.