CSBK : une chute d’Alex Dumas lourde de conséquences, Ben Young s’installe en tête du Pro Superbike à Atlantic Motosport Park

PAR Texte : François Cominardi. Photos : Rob O'Brien. Posted on

La classe Pro-Superbike ne manque pas de piquant et on a vu une belle opposition entre Alex Dumas et Ben Young depuis le début de la saison.

Bien sûr on déplore l’absence pour blessures des deux pointures que sont Jordan Szoke et Thomas Casas, mais le championnat est relancé par la rivalité des deux jeunes pilotes.

Pour la première course de Grand Bend, Ben Young avait gagné le week-end devant Dumas.

À Calabogie, Alex Dumas avait sorti le grand jeu et remporté les deux courses de la fin de semaine.

Malgré tout, Ben Young dominait d’un minuscule point le championnat au départ de la troisième manche à Atlantic Motosport Park (AMP) en Nouvelle-Écosse du 22 au 24 juillet.

Lors des qualifications, Dumas et Young réalisaient le même temps. La direction de course donnait la première place et les quatre points correspondants à Alex Dumas, car il avait réalisé la performance en premier, une règle qui existait auparavant dans les courses internationales. Dumas reprenait donc la tête du championnat.

Mais l’équipe de Ben Young contestait cette décision en argumentant qu’il n’y avait aucun texte dans le règlement officiel.

Un tribunal canadien de la compétition dirigé par David Grummett, directeur des communications du CIMC, membre du conseil d’administration de la CMC se réunissait le vendredi soir, composé de Rueben McMurter et Norm Murphy, ainsi que du directeur de course de l’AMA MotoAmerica, Rick Hobbs.

Ils décidaient de donner la première place ex aequo et les 4 points correspondants à chacun, en stipulant que le CSBK devait rajouter un texte dans le règlement. Comme en Ama, en cas d’égalité, le second meilleur temps déterminera le vainqueur de la pole.

La première place sur la grille était tirée au sort le matin. Alex Dumas s’emparait du holeshot et la bagarre commençait dès le second virage où Young et Dumas étaient proches de se percuter. Dumas conservait son avance pendant une dizaine de tours, poursuivi comme son ombre par le pilote BMW. Au onzième tour, il tentait une attaque, sans résultats. Mais au cinquième virage, Alex Dumas chutait, se relevait, mais il ne pouvait pas redémarrer la moto. Ben Young remportait la course, avec une avance de 26 points sur le pilote Suzuki. Trevor Daley en profitait pour prendre la seconde place, devant le québécois Michael Leon.

La chute d’Alex Dumas. Crédit photo : Rob O’Brien.

Le dimanche matin, Alex Dumas ne baissait pas les bras et réalisait les meilleurs temps des qualifications. Les conditions étaient difficiles avec des températures atteignant les 35 °C (95 °F).

Pour la deuxième course, Young prenait le holeshot, mais le drapeau rouge était agité dès le premier tour. Pour le deuxième départ, Alex Dumas démarrait en tête, alors que Young était bloqué derrière Trevor Daley. Il le dépassait rapidement et partait à la chasse du pilote Suzuki Liqui Molly, qui avait deux secondes d’avance.

Ben Young réduisait petit à petit son retard quand la pluie se mettait de la partie. Une pluie légère qui ne couvrait qu’une partie du circuit. Il fallait composer avec les pneus slicks, et à ce petit jeu, Young était le plus fort. Il dépassait Dumas et prenant la tête. Mais ce dernier n’abandonnait pas et reprenait la tête. Pendant les dix derniers tours, la tête de la course changeait entre les deux pilotes, créant un suspens dramatique.

Dans l’avant-dernier tour, Ben Young poussait sa chance et accélérait pour s’emparer de la victoire. Dumas montait sur la seconde marche du podium, tandis que Trevor Daley accédait à la troisième place.

Dans les deux courses, Samuel Guérin et Sébastien Tremblay se sont échangés la quatrième et cinquième position.

Crédit photo : Rob O’Brien.

Dans le championnat Liqui Moly Pro Sport Bike Trevor Dion a augmenté son avance, en dominant la deuxième course sur sa Kawasaki devant son rival David MacKay et Jake Leclair qui avait gagné la première manche devant les mêmes MacKay et Dion.

Le jeune pilote de 16 ans du Nouveau-Brunswick John Fraser a conforté son avance en tête de la catégorie AIM Insurance Amateur Superbike, en remportant les deux manches pour prendre 12 points d’avance. Le jeune pilote a largement dominé ses poursuivants en terminant la seconde course avec 21 secondes d’avance.

Dans la seconde manche, Julien Lafortune a pris la deuxième place pour maintenir ses espoirs de titre avant la finale du CTMP. Julien Labossière est en troisième position du championnat provisoire.

On notera l’excellente performance de Mavrick Cyr qui est monté deux fois sur la troisième marche du podium cette fin de semaine, au guidon d’une Triumph 675 Daytona R dans cette catégorie 1000 cc. Sa moto a appartenu à Jason Di Salvo en AMA et également à son père Jean-François Cyr qui s’est illustré en CSBK dans le début des années 2000. Mavrick Cyr était présent l’an dernier dans la série Lightweight Sportbike et c’est sa première année dans cette classe.

De son côté, John Fraser a réalisé un doublé en remportant également les victoires en Amateur Sport Bike. Le pilote Yamaha a eu plus de difficulté à s’imposer dans cette catégorie après une lutte acharnée avec Paul Étienne Courtois, deux fois deuxième qui conserve une avance de sept points sur Fraser à deux courses de la fin. Alexandre Michel de Montréal est monté deux fois sur la troisième marche du podium ici à Atlantic Motosport Park.

Dans la catégorie Super Sonic Race School Lightweight, Avery Hart a bien terminé le week-end en en remportant la deuxième course alors qu’il avait chuté lors de la bataille de tête de samedi. Il a creusé un écart de 15 secondes avec ses poursuivants Vincent Wilson et Bryce DeBoer.

Jared Walker a renoué avec la victoire dans la catégorie Lightweight Pro/Am, en prenant la tête devant les vétérans locaux Gary McKinnon et Richard Thompson. Walker augmente son avance de 58 points dans la division Pro.

Chez les AM Lightweight Sport Bike, Hart a réussi à prendre le dessus sur DeBoer pour la deuxième fois de la journée terminant quatrième sur la piste mais s’assurant une victoire dans sa catégorie. DeBoer étend cependant son avance au championnat, en prenant neuf points d’avance sur le troisième, Grant Nesbitt.

Le Championnat canadien Superbike 2022 reviendra pour sa finale annuelle au CTMP, du 12 au 14 août, avec trois courses de Pro Superbike pour décider de la couronne et un programme double pour toutes les autres catégories nationales.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Harley-Davidson lance le modèle Low Rider El Diablo en édition limitée


Harley-Davidson dévoile une nouvelle peinture d’usine personnalisée Apex


BRP propulse l’aventure à un autre niveau pour 2023 avec les gammes Can-Am Spyder et Ryker


Yamaha annonce la mise en marché de la YZ450F et de d’autres modèles


Mitas applique des augmentations de prix dans son portefeuille de produits de pneus pour deux-roues et spécialités


Can-Am dévoile les deux premiers prototypes de sa prochaine gamme de motos électriques

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.