En route vers le soleil du Portugal

PAR Collectif d'auteurs Ulysse Posted on

Longueur du parcours : environ 705 km
Niveau de difficulté : intermédiaire
Port du casque : obligatoire

Note : La route N125, en Algarve, peut être très encombrée en juillet et août.

Au fil de cet itinéraire, vous roulerez vers le sud du Portugal, à la découverte de paysages très différents de ceux du nord. Vous traverserez d’abord la plus grande province du pays, l’Alentejo. Du côté de l’océan, de longues plages sauvages et de hautes falaises vous attendent. Dans les terres, les plaines et les collines, parsemées de chênes-lièges et d’oliviers, défileront sous vos yeux. Au sommet des arbres et des poteaux, vous apercevrez les nids des cigognes qui survolent la région. Magnifique! Et tout au sud, vous arriverez en Algarve, réputée pour ses plages exceptionnelles, animées et ensoleillées.

Jour 1

Lisbonne – Sesimbra – Sines – Vila Nova de Milfontes 230 km

Au départ de Lisbonne, rejoignez la ville de Sesimbra. Prenez ensuite la EM585, puis empruntez à droite la EM525 et à droite encore la N379-1. La route sinueuse surplombera la mer jusqu’à Setúbal. Prenez ensuite la N10, puis la route IC1. Rejoignez la N120, puis la N261-3. Vous atteindrez bientôt Sines, la ville natale de Vasco de Gama, au bord de l’océan.

Rejoignez ensuite la IC4 et bifurquez vers la droite sur la EM554. Après Porto Covo, continuez sur la EM554 et, au carrefour giratoire, prenez la première sortie. La route deviendra plus loin la CM1072. Roulez jusqu’à la jonction avec la N390 et tournez à droite. Faites halte à Vila Nova de Milfontes.

Jour 2

Vila Nova de Milfontes – Sagres – Faro 240 km

Prenez la N393 vers le sud, puis rejoignez la N120. Quittez momentanément cette route afin de vous rapprocher de l’océan, des plages et des gigantesques falaises, en bifurquant sur la N1003 juste après Aljezur. Revenez sur la N120 et prenez à droite la N268 en direction de Sagres. Au bout de la route, vous voilà rendu à l’extrémité ouest de l’Algarve, au sommet d’impressionnantes falaises balayées par les vents.

Revenez sur vos pas sur la N268 et poursuivez sur la N125, qui traverse l’Algarve d’ouest en est. Promenez-vous à votre guise afin de visiter les belles stations balnéaires de l’Algarve, notamment Lagos, Portimão et Albufeira. Terminez votre journée à Faro.

Jour 3

Faro – Évora 235 km

Aujourd’hui, vous découvrirez les superbes collines de l’Alentejo. Quittez Faro en rejoignant la N2, qui remonte vers le nord. En chemin, n’oubliez pas de lever les yeux vers le ciel pour apercevoir les nids de cigognes! À Castro Verde, prenez la IP2 en direction de Beja et continuez jusqu’à Évora, l’une des plus belles villes du Portugal, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son centre historique, où cohabitent ruines romaines, bâtiments médiévaux, palais et couvents royaux du XVe s.

Conseils et recommandations

Dans l’Alentejo, à l’intérieur des terres, les températures peuvent être très chaudes en juillet et août. Soyez avisé si vous avez de la difficulté à supporter la chaleur.

L’Algarve s’avère hautement touristique. L’hébergement à prix raisonnable est plus difficile à trouver ici qu’ailleurs au Portugal, surtout en haute saison. Pensez à réserver.

Quand y aller?

Il est préférable de faire cet itinéraire entre le début mai et la fin septembre.

Pour qui? Pourquoi?

La région de l’Alentejo est tout indiquée pour les motocyclistes qui aiment rouler dans un environnement naturel préservé et peu peuplé.

Plus fréquentée et moins tranquille, l’Algarve séduit néanmoins par la beauté de son littoral.

Inoubliable…

Rouler au cœur des collines ondoyantes de l’Alentejo.

Visiter la belle ville d’Évora.

Admirer, face à la mer, les spectaculaires falaises de l’Algarve.

Se régaler d’un délicieux repas de poisson grillé.

Routes de rêve

La route N379-1, entre Sesimbra et Setubal

La route N2, dans l’Alentejo

Coup de cœur de motocyclistes

Nous avons beaucoup aimé rouler dans l’Alentejo, au milieu des paysages ruraux. Apercevoir les nids des cigognes au sommet des poteaux, le long de la route, nous a fascinés. Aussi, les superbes plages et les stations balnéaires de l’Algarve nous ont beaucoup plu. Et nous gardons un souvenir impérissable de ce midi où nous avons dégusté des sardines grillées et de succulentes brochettes de poisson sur le bord de la mer!

Marie-Sophie Leclerc et Denis Lamarre

Ce texte est tiré du livre L’Europe à moto – 50 itinéraires de rêve, disponible en format papier et numérique au www.guidesulysse.com.

Par un collectif d’auteurs Ulysse

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Kawasaki annonce les nouvelles motocyclettes de route


De retour en piste : la KTM 450 SMR revient sillonner les circuits nord-américains


KTM annonce la KTM 500 EXC-F Six Days 2020 et appuie les organisateurs de L’ISDE à l’approche de la très anticipée édition 2021 de cet événement, qui se déroulera en Italie


Découvrez le livre Liberté, asphalte et légendes : 100 ans de moto au Québec


KTM dévoile les détails sur la KTM 300 XC-W TPI ERZBERGRODEO 2021


Une ligue à part : Can-Am révolutionne l’industrie de la conduite sur route en attirant de nouveaux conducteurs plus jeunes et plus diversifiés

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *