Je planifie un voyage à moto : quelle option choisir?…

PAR Zabel BourbeauPosted on

Vous planifiez une escapade sur deux roues dans un futur pas trop éloigné et hésitez sur la façon de procéder? Louer une moto sur place? Utiliser les services d’un transporteur professionnel? Vous rendre à destination en chevauchant votre monture? Votre destination se trouve à quelques milliers de kilomètres, vous disposez d’une, deux ou trois semaines, peut-être plus? Comment choisir l’option la plus avantageuse afin de réaliser votre merveilleux projet?

Au Québec, nous vivons une relation privilégiée et particulière avec notre machine. La saison plutôt courte nous incite à en profiter au maximum et on aime bien voyager avec notre propre cheval de fer, un genre de yin et de yang, un complément d’objet direct… Évidemment, vivre un trip amalgamé à notre machine, celle qui nous apporte tant de bonheur, n’est-ce pas le summum?

MAIS! Plusieurs facteurs restent à considérer afin de rendre à terme votre projet. Je vous dresse un portrait sommaire de chacune des options. Pour ce comparatif, je prends comme exemple type un voyage de plusieurs milliers de kilomètres.

Voyager avec votre moto à partir de la maison

Rouler jusqu’à destination aller et/ou retour est LE roadtrip à vivre au moins une fois dans sa vie… Mais, on doit disposer de temps. Évidemment ça semble tout de même économique! On se doit de calculer par contre : la mise au point de la moto avant de partir –état des freins, des pneus, de la batterie, etc. (et changer au besoin) –, l’essence, les repas et les hôtels à l’aller et au retour, le risque de bris ou de problème mécanique, l’usure et la fatigue. Si vous voulez profiter au maximum de la région visitée, vous devez calculer un maximum de kilomètres par jour afin de vous rendre à destination le plus rapidement possible, même chose pour le retour. Calculez 200 $ CA par jour, au minimum (si vous partagez votre chambre). Prévoyez faire beaucoup d’autoroute ou de longues routes droites. Un minimum de trois semaines de vacances est conseillé pour cette façon de faire.

Transporter la moto dans une remorque

Si vous partez avec un véhicule à quatre roues (par exemple un pick-up), vous pouvez alors utiliser une remorque, qui peut s’avérer une alternative intéressante. Cela vous permettra de transporter d’une à deux motos et de parcourir peut-être un peu plus de kilomètres chaque jour, considérant que vous partagez le volant avec un deuxième chauffeur. En plus de la mise au point de la ou des motos, s’assurer que le véhicule et la remorque ne présentent aucune déficience. L’inconvénient étant l’entreposage de la remorque et du véhicule, qui prennent malgré tout de la place.

Faire transporter votre moto par des professionnels (camion ou avion)

Plusieurs entreprises offrent un service de transport routier pour votre moto. Cette alternative vous permettra de gagner du temps tout en profitant au maximum de vos vacances. Cela demeure un excellent choix pour un voyage de deux semaines ou plus dans l’ouest du continent. Calculez votre temps pour aller porter et récupérer la moto et prévoyez l’absence de votre cheval de fer le temps du transport. Ajoutez à cela, bien évidemment, votre billet d’avion pour vous rendre à destination.

Certaines compagnies aériennes offrent un service de transport pour votre moto. Bien qu’assez onéreux, vous pouvez généralement bénéficier d’un tarif préférentiel en achetant votre billet d’avion avec ladite compagnie. Ce choix devient intéressant pour un voyage à long terme. Avant de choisir cette option, sachez que la plupart des compagnies d’assurances au Québec ne couvrent PAS votre moto en dehors du continent, informez-vous!

Voyager avec une moto de location à destination

Eh oui! La location de moto a la cote. C’est une solution sans prise de tête. On réserve, on la récupère, et on s’amuse avec. Généralement, les loueurs proposent des formules avec assurances incluses et des quotas kilométriques assez importants, ce qui est parfait pour rouler en toute sérénité. La majorité des loueurs propose également la location d’équipements. Cela peut sembler plus cher, mais vous roulez avec une moto neuve, sans soucis et sans perte de temps. La paix quoi!

C’est également l’occasion de tester une nouvelle machine et pourquoi pas un type de moto différent. Cette option est idéale pour une escapade d’une à deux semaines.

Bon voyage!

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



KTM annonce le 4e KTM ADVENTURE Rally Canada


La SAAQ dévoile 14 recommandations pour améliorer la sécurité des motocyclistes


Le Salon de la moto de Québec a attiré 14 000 passionnés


La moto réduit le stress et améliore la concentration


Harley-Davidson présente son nouveau CVO Road Glide 2020


Harley-Davidson dévoile le Fat Boy 30e anniversaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *