Décès de Jay « Pee Wee » Gleason

PAR Marc ParadisPosted on

Les lecteurs témoins de la guerre du quart de mille que se livraient les manufacturiers japonais au milieu des années 80 se souviendront du nom de ce célèbre pilote dont l’expertise sur la distance de 1320 pieds ne se discutait pas. Il y avait les temps des simples mortels, puis ceux réalisés par Pee Wee. Bien que la cause, la date du décès (fin de semaine du 11 février) et son âge (d’après mes recherches, il devait avoir autour de 61 ans) demeurent nébuleux, nous pouvons certifier que nous venons de perdre l’un des personnages qui ont marqué l’évolution de la moto. À cette époque, un test ou une publicité annonçant un temps meilleur que la concurrence, même de seulement un dixième de seconde, suffisait pour mousser les ventes d’un modèle. Reconnu pour ses prouesses en accélération, Gleason avait débuté en compétition à l’âge de dix ans et était monté au niveau professionnel dans les disciplines de dirt track et en circuit routier avant de se consacrer uniquement à l’accélération. Bien qu’il fut engagé par nombre de magazines pour tester les machines des différents manufacturiers, son nom restera toujours associé à la Yamaha V-Max. Tapez Jay’s Vmax Movie sur YouTube, vous y verrez le maître à l’œuvre.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Kawasaki célèbre 50 ans de Z avec de nouvelles éditions limitées


Harley-Davidson dévoile ses modèles 2022


Lancement de presse : BMW F900XR et F900R 2020


Michelin met en œuvre une augmentation de prix sur ses marques de Tourisme et Commerciales sur le marché nord-américain


Les moteurs Kawasaki canadien dévoile son modèle le plus avancé à ce jour


Nouveaux modèles « sportives classiques » et « hyper-dénudées » de Yamaha