La morale du printemps

PAR Moto JournalPosted on

À nous les belles routes. À nous les randonnées du matin au soir. Mais attention, chaque saison, des motocyclistes se tuent à cause de facteurs facilement évitables.

1- Rappelez-vous qu’en ce début de saison, plusieurs automobilistes ne s’attendent pas encore à nous voir sur les routes. On est pourtant là chaque année, mais certains ont la mémoire courte. Faites donc attention aux angles morts, à votre vitesse et à votre distance par rapport aux automobiles.

2- Soyez visible! En plus de ne pas s’attendre à nous voir, les automobilistes nous blâment de ne pas être visibles. Je dois dire que quand je regarde certains riders, je suis d’accord. Combien d’entre nous mettons en priorité notre look plutôt que notre sécurité ? Une moto noire, des vêtements noirs, des phares minimalistes et un foulard dans le visage… Donnez-vous une chance, soyez visible! Pas besoin de vous habiller en jaune fluo de la tête au pied, mais essayez de faire un juste compromis entre le look et la vie. Juste un petit exemple : l’an passé, j’ai installé sur ma moto des phares au DEL sur mes protecteurs de moteur. En plus de donner un beau look à ma moto, j’ai réellement vu une différence sur ma visibilité. Alors qu’il arrivait parfois que des automobilistes me coupent la voie en tournant à gauche alors que je m’en venais en sens inverse, depuis que j’ai mes DEL, ce n’est jamais arrivé. J’ai même vu des automobilistes, qui avaient en masse le temps de me couper, attendre plutôt que je passe pour tourner. Je vous le dis, ça fait une énorme différence!

3- Les silencieux bruyants ne sauvent pas de vies, des silencieux bruyants écœurent le monde. Certains diront qu’une moto bruyante assure leur « visibilité » et un respect des automobilistes. J’aime bien entendre gronder un moteur de moto, mais seulement dans les limites acceptables pour tous et non pas seulement pour le pilote. Je trouve plutôt qu’une moto trop bruyante a l’effet contraire : elle emmerde les automobilistes et les résidents du voisinage, et ça rend notre sport moins acceptable pour ceux qui ne le comprennent pas. Combien de villes devront nous fermer l’accès avant que l’on comprenne? En plus, avec le son de la radio et les conversations cellulaires, les oreilles des conducteurs sont déjà assez occupées, c’est leurs yeux qu’il faut solliciter… à moins qu’ils ne soient en train de lire des textos. D’ailleurs, dites à vos amis que lire et écrire des textos au volant, c’est criminel. 

4- Faites la révision de votre moto. Assurez-vous que vos pneus sont à la bonne pression et en bon état, que vos freins freinent bien et que vos suspensions travaillent adéquatement. Les nids-de-poule sont légion en début de saison et peuvent vous faire perdre le contrôle de votre moto si vous les frappez durement. Plus votre suspension travaille bien, mieux vous pourrez garder le contrôle de votre direction.

5- Surveillez votre vitesse. Bien sûr que ça nous arrive tous de dépasser les limites permises, mais de grâce, ne dépassez pas les limites de votre moto et/ou de votre compétence. Combien d’accidents se produisent à cause d’un pilote qui est entré trop vite dans une courbe, car il l’avait mal évaluée? Une moto de type custom, très basse, ne peut pas pencher autant dans une courbe qu’une moto sportive. Il faut donc ajuster sa vitesse en conséquence. Aussi, une moto sportive peut aisément dépasser 100 km/h en première vitesse. Pour utiliser les cinq autres, allez donc rouler sur une piste. En plus d’être l’expérience la plus grisante de votre été, ça fera de vous un meilleur pilote.

Assez pour la morale. Maintenant, amusez-vous!

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent


Lancement de presse : Tiger 900 GT Pro/Rally Pro 2020


Évaluation du système de communication Cardo Packtalk Bold