L’embarras du choix

PAR Moto JournalPosted on

Par Éric Ménard

Alors que je me magasinais une nouvelle pelle à neige, activité palpitante s’il en est une, je me suis retrouvé devant une infinité de modèles : des longues, des courtes, d’autres à manche courbé ou droit, avec une surface en métal ou bien en plastique. Toutes servent à pelleter de la neige, mais de différentes façons.

Où veux-je en venir? Un dicton anglais dit : « Beauty is in the eye of the beholder » ou la beauté réside dans l’oeil du propriétaire. Ce que ça veut dire, c’est que la perception de la beauté est subjective. 

C’est clair que cette règle s’applique aux propriétaires de motos. En effet, on n’entend presque jamais quelqu’un dire : « Ma moto est sûrement la plus laide du lot ou ma moto est probablement la moins rapide ». Contrairement à une voiture qui est majoritairement un moyen de se déplacer (et parfois d’afficher son statut social), une moto est un moyen de s’évader et un bijou qu’on se plaît à admirer. C’est sûrement pourquoi on fait beaucoup moins de compromis quand il s’agit de se choisir une moto. Bon, bien sûr, il y a le budget mais à part ça, on veut la monture qui sera, à nos yeux, la plus belle ou la plus performante, selon nos goûts et ambitions. On veut la moto qui nous permet de faire le 0-100 le plus vite possible, de rentrer dans les courbes le genou par terre sur l’asphalte, de drifter en contrôle sur la garnotte ou encore de faire Montréal-San Diego dans le plus grand confort. Tous les goûts sont dans la nature.

Heureusement, pour nous, motocyclistes, plusieurs motos répondent à l’une ou l’autre de ces envies moyennant un budget de moins de 20 000 $ (encore moins dans l’usagé). Si on compare au monde de l’automobile (que je connais moins), il me semble que les voitures de moins de 20 000 $ n’offrent rien de comparable dans l’univers moto. On est chanceux!

C’est probablement pour ça que les motocyclistes sont souvent si entichés de leurs motos. Il est en effet plus facile de se payer exactement ce que l’on veut sans faire un paquet de compromis pour éviter de trop s’endetter. En plus, les possibilités de personnaliser nos montures sont infinies et relativement abordables. Pourquoi s’en priver?

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent


Lancement de presse : Tiger 900 GT Pro/Rally Pro 2020


Évaluation du système de communication Cardo Packtalk Bold