Voyage de rêve

PAR Moto JournalPosted on

Adolescent, je rêvais souvent de faire un voyage en moto, en fait c’était le rêve de tous mes “chums” à l’époque, surtout après avoir vu Easy rider avec Wyatt et Billy! Aujourd’hui, à 53 ans, j’ai décidé de réaliser ce rêve. Après avoir eu quelques customs Honda CB650, Yamaha V-star 650, Suzuki Marauder 800, je me suis payé cette année quelque chose de plus routier, histoire d’avoir un peu plus de confort, de puissance et d’autonomie, la moto de mes rêves : une Honda ST1300 2004. Donc, le grand départ : destination le tour de la Gaspésie. Un « p’tit » voyage facile, diront certains habitués, mais combien ont eu la chance de le faire avec leur fils de 22 ans roulant sur  sa propre moto (Yamaha V-star 1100)? Eh bien, moi j’ai ce privilège! Pour notre premier voyage, cette destination nous convenait. On ne sait pas trop comment on réagira physiquement.
Ainsi, le départ a eu lieu à Lévis, le 8 juillet à 7 h 30 heure. Le ciel était un peu nuageux mais au moins, il ne pleuvait pas! On était fébrile! On a vérifié qu’il ne manquait rien, nos motos étaient chargées comme des mules, tout ce qu’il y avait comme sacoches et valises était rempli! On a fait le plein à la station du coin et on est partis. la première escale, après quelques pauses pour les besoins urgents et se dégourdir, se fit à Sainte-Flavie, 323 km. Tout s’était bien déroulé et on était encore en forme. On aurait pu continuer, mais on voulait aussi relaxer et admirer ce beau petit village.
9 juillet, 7 h, départ pour Percé. Le temps est ensoleillé mais un peu frais, ce n’est pas grave, on est bien habillés. Fiston en a arraché un peu car il n’avait pas de parebrise, mais il est jeune, il aime la moto, et est capable d’en prendre. Sept heures pour parcourir 414 km. Ouf! Vive les entraves routières! Parce qu’il y en avait là aussi. Ça ne fait rien, on était en vacances. On a enfin pu voir ce gigantesque rocher percé et déguster de délicieux fruits de mer. On n’a pas eu besoin de berceuse pour nous endormir. Le 10 juillet, après un copieux déjeuner concocté par la gentille dame du gite, vers 9 h, on a quitté Percé pour Matane. Quelle belle route aux paysages époustouflants! Du soleil et 24 degrés, que demander de plus? Le 11 juillet, ce fut le retour vers Lévis, toute bonne chose a une fin…
Nous avons vraiment fait un voyage magnifique : belles routes sinueuses, paysages superbes, température clémente, gens accueillants,  bouffe du terroir succulente,tout s’est bien passé. 1 570 km sans anicroche. On se promet de recommencer. N’hésitez pas à visiter ce beau coin du Québec. En moto, c’est encore mieux. Et si un jour vous avez la chance de le faire avec votre fils, allez-y, vous allez bien vous amuser!
Prochaine destination : Cabot Trail…

P.-S. Je suis très satisfait de ma ST1300, toute une machine…

Guy Bourget
Lévis  

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent


Lancement de presse : Tiger 900 GT Pro/Rally Pro 2020


Évaluation du système de communication Cardo Packtalk Bold


Découvrez quelques nouveautés 2021 et 2022 des fabricants de motos


La toute nouvelle Honda CRF250R est plus légère, plus rapide et plus solide pour 2022


La Honda Monkey 2022 arrive au Canada