Petit budget, grand plaisir

PAR Moto JournalPosted on

Voici ma nouvelle CBR125-2008

C’est une moto sportive avec un beau style, bien confortable et très maniable!

On parle ici d’un moteur 125 centimètres cubes à 4 temps avec injection électronique, d’une puissance de 12-13 ch. Cette petite moto n’est pas conçue pour la grande vitesse, mais elle procure une agréable sensation de conduite aux amateurs de pilotage sportif!

Un beau matin de début d’été, le commencement de la belle saison pour les motos, les rues sont pratiquement toutes balayées et la journée est splendide. Je suis à bord de ma voiture en route pour le travail, je dois arrêter à une station-service pour mettre de l’essence et un acheter un café pour la route. Je choisis une pompe et je stationne mon véhicule, c’est la que j’aperçois une belle moto sport toute noire, comme je les aime. En regardant plus attentivement, je constate que c’est une CBR125. Je demande au gars en le saluant s’il est content de sa moto. Il me répond sur-le-champ que c’est une petite merveille. Il m’explique qu’il l’utilise tous les jours pour se rendre au boulot et que ça ne lui coute presque rien d’essence en plus de lui procurer un plaisir fou dans les chemins de campagne. Je remarque qu’il a une pipe Hindle en plus, wow! Il allume le moteur et donne deux, trois bons coups de gaz et met le tout dans la zone rouge du compte-tours. J’ai le sourire aux lèvres, touts le monde nous regarde autour, je suis surpris et emballé par le rugissement grave de cette bibitte. Je lui demande si ça marche un peu. Il me répond : 120 km/h max. Parfait pour les petites routes, mais trop peu pour les autoroutes ( c’est d’ailleurs pour ça que Honda a sorti une version 250 cc).

Quelques semaines plus tard, avant le boulot, je suis assis par terre au fond d’un stationnement tranquille. La journée commence et je sirote mon café sous le soleil matinal.

Ma voiture me cache la vue, mais j’entends un bruit sourd. Ah, c’est une moto bien sûr! Pour m’amuser, je fais un petit jeu de devinette. Je procède par élimination. OK, ce n’est pas une custom, c’est plutôt sport, mais ce n’est pas une Suzuki; ça, je connais bien! J’y vais pour une Kawasaki Z1000, je me lève pour élucider le mystère.

Eh bien, ça alors! C’est le même gars de la station-service avec la CBR! Je me dirige vers lui, le salue et lui demande s’il me reconnait. Ouais! qu’il répond. C’est alors que je lui raconte que j’ai trouvé une moto identique è la sienne, usagée 2008 noire, sur le Net, et que j’irai la chercher le lundi suivant. En fin de compte, nous avons échangé nos coordonnées pour aller faire de la piste ensemble!

Sur la piste de Les CircuitsVal-va, Matt – mon nouveau partenaire de piste – et moi avons passé un superbe après-midi de lapping.

Pour Matt, c’était la première fois sur un circuit, je lui ai donc expliqué les bases de la piste : quoi faire et quoi ne pas faire.

Par la suite, j’ai bien vite constaté que ce mec avait du talent et qu’il avait bien écouté mes conseils. Avec sa taille de jeune homme (40 lb de moins que moi!), il prit l’avantage, et partit au loin. J’ai dû travailler fort pour le rattraper, genre ligne parfaite, freinage tardif avec reprise instantanée et surtout sans lâcher les gaz dans la chicane. Par expérience, je savais qu’il ne tiendrait pas ce rythme longtemps, mais je fus bien impressionné de ses aptitudes et aussi par nos performantes machines japonaises.

À la fin de la journée, nous étions vidés et satisfaits des sensations obtenues grâce à nos bolides.

La CBR125 offre la chance de pouvoir s’initier à la conduite sportive sur des circuits de karting ou de grands circuits. Le pilotage est très agréable et prévisible.

Nous connaissons bien la fiabilité de Honda, la bougie est accessible sans devoir démonter quoi que ce soit. Par contre, les pneumatiques d’origine sont étroits, mais il suffit de préparer la moto un peu pour en tirer le maximum. Ce modèle en est rendu à sa troisième génération. Sur Internet, il est possible d’en trouver d’occasion pour vraiment pas cher. Neuve, c’est une moto qui se vend environ entre 3 000 et 3 500 $. Le coût des assurances (tous risques) varie entre 150 $ et 200 $ et les plaques coutent 250 $ annuellement.

Pour ceux qui aiment piloter sur des circuits, il est possible de rouler à quelques endroits comme Val-va Val-Morin, Mécaglisse Notre-Dame-de-la-Merci, et Sanair sur la Rive Sud.

La CBR125 est une bonne alternative à plus petite échelle de conduite sportive. Le rapport qualité/plaisir est bien acceptable, c’est aussi une sportive très agréable sur les petites routes de campagne et elle favorise une économie d’essence remarquable en ville. Pour ceux qui veulent un peu plus de puissance, Honda et Kawasaki offrent les modèles 250-300 cc.

Merci aux lecteurs et passionnés de moto.

Prudence et bon été 2013 à tous!

Benoît Bélair

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Une nouvelle Ducati : Scrambler Desert SLED Fasthouse


Gamme Triumph Bonneville 2021 : le changement se trouve à l’intérieur


Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent