Cabot Trail

PAR Pierre LachapellePosted on

Cet automne, je suis en arrêt de travail; mal au bras gauche, pas facile de ne pas faire de moto, mais la douleur est trop intense. Alors je retourne dans mes souvenirs. Je repense à mon premier voyage en moto avec ma blonde. Destination : la Cabot Trail sur ma première moto avec valises.

Durée du voyage : neuf jours. Trois objectifs : rejoindre des amis en vacances à Shediac, la fameuse Cabot Trail et visiter la forteresse de Louisbourg. Jour 1, départ de Saint-Wen, puis la route 132 jusqu’à Grand-Sault (Nouveau-Brunswick). Jour 2, de Grand-Sault à Shediac pour rejoindre des amis d’enfance, plage et souper autour du feu de camp. Jour 3, de Shediac à Baddeck, et la découverte de belles routes sinueuses, de beaux paysages pour se rendre à notre B&B « Auld Farm ». On est tout près de la mythique Cabot Trail.

Question : on la prend dans le sens horaire ou antihoraire? Je fis le choix de rouler dans le sens des aiguilles d’une montre. Jour 4, départ vers cette fameuse route. Au début, beaucoup de boisé, puis enfin : vue sur la mer, la route dévoile des paysages époustouflants, les courbes me procurent le bonheur total. Le son de mon Sprint ST, le soleil, peu de trafic… que demander de mieux : 350 km de pur bonheur!

Jour 5, départ vers Louisbourg pour visiter la très intéressante forteresse. Encore une belle journée, du soleil mur à mur, puis coucher sur place dans un motel bien ordinaire. On s’ennuie d’Auld Farm. Jour 6, départ de Louisbourg vers Truro, tôt le matin. C’est très nuageux, nous partons sur la route « Fleur de Lys », et la pluie se met de la partie. Heureusement, on a des habits de pluie, des protège-bottes et des gants de caoutchouc.

Très vite, il pleut des cordes. Une chance que les pneus de ma moto sont neufs, mais je sens de l’humidité sous la fesse droite. Sur cette route très boisée, pas de maisons, pas beaucoup de vie; je me dis qu’il ne faut pas tomber en panne ou perdre le contrôle. Puis enfin une halte touristique! Il pleut toujours autant. Quelques infos et nous repartons vers Port Hawkesbury. Enfin il y a de la civilisation. Arrêt à un Tim Hortons pour un bon café chaud, et ma crainte est fondée; mon pantalon a rendu l’âme. On enlève nos imperméables dans le portique, le préposé doit passer la serpillière tellement il y a de l’eau.

La pluie cesse. Départ vers Truro pour se trouver une chambre. Il est près de 17 h, on se rend à la halte touristique et on trouve une chambre dans un B&B pour motocyclistes. Toute la maison pour nous; Mike (le proprio) nous prête sa van Dodge pour aller souper à un « méchant service 5 étoiles ». Jour 7, départ de Truro par la « petite Cabot Trail »; nous nous rendons à Haute Aboujagane. Le soleil est de retour, la route est sinueuse et il n’y a pas beaucoup de circulation. À la fin de la journée, arrivée chez tante Jocelyne pour le souper et le coucher.

Jour 8, départ de Haute Aboujagane. Le temps est un peu nuageux en direction de Rivière-du-Loup, mais au Québec c’est les vacances de la construction et on n’a pas de réservation. La route entre Pointe-à-la-Croix et Rimouski, c’est du bonbon : paysages fabuleux avec de belles courbes, « pas facile! ». Arrivée sur la 132; nous arrêtons pour une chambre, mais tout est réservé. Nous poursuivons vers Sainte-Luce puis Rivière-du-Loup… enfin une chambre au Navigateur, « on est brulés ». Il nous reste une journée à rouler avant de dire « home sweet home ». Arrivée à la maison, voici le constat après neuf jours : une journée de pluie, Louisbourg, la Cabot Trail, presque tout cela sous le soleil et les paysages à couper le souffle.

Égotrip est une chronique permettant aux lecteurs de Moto Journal de partager leurs opinions ou leurs aventures. Les auteurs des textes recevront un chèque de 100$ sur publication (fournir vos coordonnées postales complètes). Envoyez vos textes (650 mots maximum) et photos à jpare@editionsjeanrobert.com

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Les automobilistes jouent un rôle vital pour la sécurité des motocycliste


Motos d’exception de Claude de La Chapelle


Manteau Vortex Air


Casque Challenger LS2


Harley-Davidson annonce le lancement des précommandes de la LiveWire


Poêle à bois portatif Titanium Hexagon

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *