La légende du rock Joan Jett et la star du hip-hop Saint Jhn s’unissent pour donner de l’extravagance aux trois-roues Can-Am

Par Par François Cominardi Publié le

Chacun adore une chanson de « road trip » qu’il chante à tue-tête sous son casque. I Love Rock’n Roll de Joan Jett est officiellement la mienne maintenant.

Je connais moins Saint Jhn, mais le Guyano-New-Yorkais de Brooklyn distille une musique balancée, positive et ensoleillée. Il a collaboré avec Usher, Kanye West, Lenny Kravitz ou Beyonce.

Les deux icônes ont été choisies par BRP pour être ambassadeurs de Can-Am et briser les idées préconçues contre les trois-roues Can-Am.

Pour certains motocyclistes (ils se reconnaitront), les Spyder ne sont pas des motocyclettes.

Et alors? Les adeptes de deux-roues peuvent compter sur des dizaines de constructeurs qui leur proposent différentes gammes de moto.

Laissons vivre leur vie aux propriétaires de trois-roues. Ils sont assis à califourchon sur leur véhicule, les mains agrippées au guidon, ils respirent l’herbe coupée à travers leur casque. Beaucoup de sensations communes avec des motos. Non, ils ne penchent pas dans les virages, mais chaque courbe est un plaisir particulier.

Les Can-Am Spyder et autres Ryker sont à part. Quand ils sont apparus, beaucoup ne croyaient pas au concept. Pourtant, au fil du temps, plusieurs gammes se sont ajoutées. Les RS sportifs, les RT grand-tourisme, les F3 customs, et maintenant les Ryker rebelles à prix étudiés qui séduisent une nouvelle tranche de clientèle plus jeune.

Alors pour les responsables de la marque, il est temps de brasser la cage, de secouer le cocotier et d’imposer le Can-Am comme un véhicule à part, destiné aux personnes qui s’assument, qui n’ont pas peur du regard des autres, et même, qui vont apprécier de s’exposer avec leur trois-roues. Car c’est un signe de différence, de « rebellitude », d’exubérance, d’extravagance, traduit en anglais par « outliers ».

Le message va passer également par une vidéo réalisée par la cinématographe visionnaire Daisy Zhou. La réalisatrice de Brooklyn a déjà signé des spots publicitaires pour Spotify, Nike, Aston Martin pour ne citer qu’eux.

Le spot débute avec Saint Jhn qui investit les rues de Los Angeles en slalomant sur son Ryker comme si c’était son terrain de jeu privé. Puis Joan Jett apparait sur son Can-Am Spyder F3-T, dans un entrepôt de Brooklyn. Elle envahit l’écran avec toute l’énergie que seule une légende du rock peut dégager. Tous les deux font patiner le pneu arrière dans un burn out fumant, ce qui montre une évolution du véhicule. La bande-son rythme l’action. Elle est l’œuvre de Saint Jhn qui a baptisé la musique : Gorgeous. Tout un programme!

Les deux stars se sont prêtées au jeu des questions réponses, avec Julana Dizon pour animer le débat.

Joan Jett a vécu avec des motos autour d’elle. Mais c’était la première fois depuis longtemps qu’elle remontait sur un véhicule avec un guidon. Elle n’aurait plus piloté de moto. Manque de confiance, d’équilibre, de sentiment de sécurité. Avec le Spyder, elle a redécouvert le plaisir de l’accélération avec le vent sur le visage. Elle a ressenti un sentiment de liberté et aussi de stabilité lors des arrêts.

« Faire partie de la dernière campagne de Can-Am est plutôt cool. J’ai vu et fait beaucoup dans ma vie, mais ce n’est pas tous les jours que vous essayez quelque chose de nouveau comme apprendre à rouler sur trois roues. »

Et elle aime ça! : « C’est un choix conscient de se séparer du peloton. C’est la liberté d’être qui vous êtes. Lorsque vous prenez la route ou que vous montez sur scène, ce sentiment de liberté est ce qui vous propulse en avant. »

« Être ‘‘outlier’’, exubérant, c’est remettre en question les faits établis en choisissant sa propre voie. Dans la vie, vous devez être audacieux, ne pas avoir peur et ne pas vous excuser d’être qui vous êtes. »

Saint Jhn.

De son côté, Saint Jhn a confié la raison de son adhésion au concept : « Je m’inspire de ce que je n’ai jamais vu ni fait auparavant. J’essaye de l’inventer au fur et à mesure, sans plan. »

Un ‘‘outlier’’, exubérant, est quelqu’un d’exceptionnel, qui est prêt à prendre un risque, qui est audacieux, qui est courageux, quelqu’un qui pousse un peu plus loin que la plupart des gens. »

Son petit plaisir urbain, c’est de se rendre à Time Square à New-York, en écoutant de la musique. « C’est comme un jeu vidéo! »

Il rajoute encore : « Comme lorsque vous êtes sur la route, je m’inspire des trajets difficiles. Les choses qui sont fluides et faciles peuvent être amusantes, mais les choses qui vous mettent au défi sont celles qui vous procurent la véritable inspiration. C’est pourquoi le partenariat avec Can-Am me semblait juste. Ils ouvrent leurs propres routes et pensent sans frontières, tout comme moi. »

La partie musicale a été abordée. Joan Jett est une vraie rockeuse, avec la voix rauque et le teint presque gothique. Elle nous recevait dans un studio de musique, avec les guitares accrochées au mur et la table de mixage à portée de main. Elle a dû se battre en tant que femme, elle cite Suzi Quatro, une autre rockeuse des années 70, et elle aurait aimé faire un duo avec Cliff Richard.

De son bord, Saint Jhn représente une mouvance hip hop décontractée, exubérante. Il cite Jayzee, Kanie (West) et également Joan Jett, ce qui ferait un duo comme aucun autre. C’est tout indiqué quand la vidéo finit par ces mots : « Like no other »!

Photo principale : Joan Jett.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Matryx et Connor : AIROH sur la route


Mitas annonce un nouveau membre dans sa famille de pneus aventure : ENDURO TRAIL-XT


Honda Canada annonce des mises à jour importantes à la gamme 2025 de motos hors route CRF


Mitas ajoute de la puissance à sa gamme de pneus SPORT FORCE+ RS avec deux nouvelles tailles


Mitas offre aux pilotes d’Enduro un nouveau niveau de maîtrise du terrain avec la sortie de TERRA FORCE-EF 2 SM


Ride’ster V : plus de technologie pour le confort et la protection

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *