Un mot de Corinne Bonhomme, responsable de sécurité Moto Pro FMQ

PAR Corinne Bonhomme, responsable de sécurité Moto Pro FMQ Posted on

Bonjour à tous les motocyclistes,

À titre de responsable de Moto Pro FMQ depuis trois ans, j’aimerais me présenter à vous et vous parler de mon cheminement et de ma passion pour la moto. J’ai débuté dans le monde de la moto en 1995, en passant mon permis moto en France. Mais déjà avant cela, je conduisais une mobylette (Peugeot 103 SP), comme beaucoup de jeunes de mon âge. Et je regardais déjà les grosses motos avec envie, en me disant : « Un jour, j’aurai une moto! »

Honda CB500.

J’ai donc commencé par une moto plutôt légère et que je connaissais. En effet, j’ai acheté le même modèle de moto que celui qu’utilisait ma Moto-École, soit une Honda CB500. J’ai juste pris l’option carénage qui lui donnait un beau petit look.

Honda VFR800 ABS 2004.

En 2005, j’ai fait l’acquisition d’une Honda VFR800 ABS 2004 et en 2006, j’ai adhéré à la FMQ par l’intermédiaire d’une association fédérée. Et c’est là que la moto est devenue un loisir et un moyen de voyager partout, en plus d’être un moyen de transport au quotidien. J’ai découvert le plaisir de rouler en groupe et comment le faire en toute sécurité. Plus tard, j’ai eu la chance de découvrir Moto Pro FMQ, qui m’a permis d’être beaucoup plus à l’aise avec ma VFR800. Et d’année en année, j’ai perfectionné ma technique et mes connaissances. Ces cours ont grandement augmenté mon assurance et ma maîtrise de cette moto. À la suite de ces cours, je suis devenue plus confiante quant à mes capacités à gérer un imprévu sur la route.

Yamaha FJR-1300 2011.

Après six ans de plaisir avec cette belle moto et confiante d’avoir acquis suffisamment d’expérience pour conduire une moto plus lourde et plus adaptée aux voyages, j’ai acheté une Yamaha FJR-1300 2011. La moto que je conduis depuis.

La sécurité, la formation et le développement des compétences motocyclistes sont des sujets qui me passionnent, depuis longtemps. Devenir responsable Moto Pro FMQ est la chance pour moi d’aller plus loin dans ces domaines. Entourée d’une formidable équipe à la FMQ et de moniteurs passionnés, je pense que ce nouveau défi sera passionnant. Et mon prochain défi sera de rejoindre l’équipe des moniteurs afin de transmettre ce que Moto Pro m’a appris ces dernières années. Toutes ces techniques et ces connaissances qui m’ont sauvé la vie à plusieurs reprises. Et surtout, qui m’ont permis d’aller plus loin avec ma machine, d’avoir plus de plaisir et d’être à l’aise avec une moto de 300 kg.

Merci à tous pour votre confiance et bonne saison 2022!

*Publié dans le Vol. 49 No. 6 de Moto Journal.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Harley-Davidson lance le modèle Low Rider El Diablo en édition limitée


Harley-Davidson dévoile une nouvelle peinture d’usine personnalisée Apex


BRP propulse l’aventure à un autre niveau pour 2023 avec les gammes Can-Am Spyder et Ryker


Yamaha annonce la mise en marché de la YZ450F et de d’autres modèles


Mitas applique des augmentations de prix dans son portefeuille de produits de pneus pour deux-roues et spécialités


Can-Am dévoile les deux premiers prototypes de sa prochaine gamme de motos électriques

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.