Nomades à moto : Transtaïga à Historia dès le 17 mars : le Québec comme vous ne l’avez jamais vu

PAR Posted on

Dès le 17 mars 2022, Historia diffusera la production originale Nomades à moto : Transtaïga, une aventure plus grande que nature dans laquelle trois motocyclistes au profil différent se lancent le défi de traverser le Québec jusqu’au réservoir Caniapiscau, le point accessible par la route le plus éloigné de toute ville en Amérique du Nord. Un périple de 3000 km à la fois séduisant et effrayant où se succèdent découvertes surprenantes, rencontres enrichissantes et dépaysement total.

Dans cette série documentaire de cinq épisodes réalisée par Émilie Gaudet et signée Picbois Productions, Charles-Édouard Carrier, Pascal Bélisle et Marie-Claude Boudreau entreprennent un voyage peu commun. Curieux et avides de sensations fortes, ils n’hésitent pas à sortir des sentiers battus en empruntant des portions du Sentier Trans-Québec, des routes forestières et d’autres moins fréquentées, comme celles construites pour donner accès aux ressources naturelles. Ensemble, face à ce défi mécanique, physique et psychologique qui s’échelonne sur trois semaines, ils tentent, tant bien que mal, de mettre leur vie entre parenthèses.

« L’équipe de Picbois est ravie de proposer, en collaboration avec Historia, une aventure purement québécoise qui permettra de mettre en valeur le territoire d’ici. Nous espérons que le public, particulièrement celui des régions visitées, appréciera la série et les protagonistes, aussi drôles qu’inspirants », mentionne la productrice Marie-Pierre Corriveau.

L’idéateur et coscénariste Charles-Édouard Carrier rêvait depuis longtemps d’explorer à moto le Nord-du-Québec, jusqu’aux limites de la route : « Sur ces chemins parfois difficiles et peu accueillants, on a rencontré des gens généreux dont l’hospitalité tranchait radicalement avec celle du territoire. Un voyage rempli de paradoxes qui nous a fait vivre des moments uniques. »

« Nomades à moto : Transtaïga est une révélation pour moi! Je suis persuadé que les téléspectateurs tomberont en amour avec cette série, qui nous présente des personnages attachants, des paysages éblouissants du Québec qu’on n’a jamais vus auparavant et des moments palpitants de notre histoire dont on ne soupçonne pas. Découvrir que la Transtaïga est encore plus exotique que la Sibérie orientale ou les plaines du Tibet, c’est un moment télévisuel auquel je ne m’attendais pas », lance Hugues Dufour, délégué de production à Historia.

Cette expédition n’aurait été possible sans les partenaires de la série : KTM, qui a équipé les protagonistes de motos KTM Aventure 890, Importation T.A inc, qui a fourni les vêtements de protection de marque Furygan et les casques Nolan munis d’un système de communication N-Com, et Metzeler Tires, sur qui l’équipe a pu compter pour les pneus.

Nomades à moto : Transtaïga sera diffusée à Historia le jeudi à 22 h, dès le 17 mars 2022.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Évaluation – Sac étanche Chattooga


Ducati entame son ère électrique


CFMOTO Canada dévoile ses modèles de moto


Ducati présente la Panigale V4 SP2 : « La machine de course ultime »


Le nouveau modèle Harley-Davidson Nightster marque le début d’un nouveau chapitre dans l’histoire des motos Sportster


Zone Tout Terrain lance une toute nouvelle mouture de sa plateforme numérique de sports motorisés

4 thoughts on “Nomades à moto : Transtaïga à Historia dès le 17 mars : le Québec comme vous ne l’avez jamais vu

  1. Je viens de regarder en rafale Les nomades en moto. Excellent reportage! Je me demande comment ils sont revenus de Caniapiscau. On en a pas parlé, mais le retour a du être aussi éprouvant que l’aller non ?

  2. Bonjour!
    Une fois Caniapiscau atteint, l’équipe était déjà attendue pour de nouveaux projets! Le retour s’est fait en majorité avec le véhicule de la production, les motos dans une remorque, et en empruntant sensiblement le même trajet que pour l’aller. Marie-Claude, Pascal et Charles-Édouard ont tout de même sorti leur moto à quelques reprises en revenant pour en profiter jusqu’à la fin.
    Merci pour votre intérêt pour la série!

    1. Merci de la réponse! Étant donné l’état de la route et le stress de Charles-Édouard sur le dernier tronçon il y avait de quoi se demander s’il y avait un plan B pour le retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.