Gamme Triumph Bonneville 2021 : le changement se trouve à l’intérieur

PAR François Cominardi Posted on

Les marques avec des racines ont le vent en poupe. Triumph en fait partie. Ce n’est pas Jack Marshall qui participa au premier TT de l’île de Man en 1907 sur une Triumph qui dira le contraire.

En 1956, Triumph a explosé le record du monde de vitesse sur le fameux lac salé de Bonneville en Utah, à la vitesse de 120 mph (193 km/h). C’est ainsi qu’est née en 1958 la première Bonneville T120 produite industriellement.

La gamme de Triumph Bonneville 2021 reçoit de nombreuses mises à jour importantes concernant le style, les performances et les aptitudes. Pas de révolution, mais une évolution dans le bon sens et des modifications moteur pour passer une nouvelle norme de pollution plus stricte, l’Euro 5. Les anglaises s’en sortent bien et réussissent même à gagner des performances d’après le fabricant britannique. Des affirmations que nous testerons au cours de la saison.

Cette nouvelle norme est obligatoire en Europe sur la plupart des véhicules neufs. Les émissions ne doivent pas dépasser 1 000 mg/km de monoxyde de carbone (CO). Il est à noter qu’en France, dans les grandes villes dont Paris, les motos datant d’avant 2004 n’ont pas le droit de circuler. Une situation qu’on n’espère pas au Canada, car la circulation, même en ville, est beaucoup moins dense. Mais si vous roulez avec ces modèles 2021, vous saurez que vous faites votre part pour limiter les émissions de gaz à effet de serre!

Les évolutions touchent les classiques Bonneville T120, T120 Black et T100, l’élégante custom Street Twin et sa nouvelle édition limitée Street Twin Gold Line, la massive cruiser Bonneville Speedmaster et la minimaliste Bonneville Bobber 2021

Bonneville T120 et T120 Black

La Bonneville T120 garde le moteur 1200 cm3 bicylindre apparu en 2015. Pour 2021, la masse du moteur a été réduite grâce à l’utilisation d’un vilebrequin plus léger. L’optimisation de l’embrayage et des arbres d’équilibrage réduisent l’inertie et devraient favoriser l’accélération.

La Bonnie a suivi un régime qui lui fait perdre 7 kg grâce à l’adoption de nouvelles jantes en aluminium, ce qui lui apporte une agilité remaniée. L’instrumentation et les freins Brembo sont nouveaux et les modes de conduite sont optimisés. L’esthétique ne change pas, elle garde ses échappements avec l’extrémité resserrée. Au catalogue, on retrouve 116 accessoires pour customiser les belles anglaises.

Le moteur bicylindre 1200 délivre 105 Nm de couple maximal à un très bas 3500 tr/min, et sa puissance atteint 80 ch à 6550 tr/min.

L’intervalle d’entretien est de 10 000 miles ou 16 000 kilomètres, ce qui permet d’abaisser les coûts de maintenance.

Bonneville T100

La petite sœur de la T120 permet d’entrer dans la famille avec un moteur bicylindre de 900 cm3 allégé. La puissance maximale est de 10 ch plus élevée que celle de la génération précédente, à 65 ch à 7400 tr/min, tandis que le couple maximal est de 80 Nm à 3750 tr/min. La T100 perd 4 kg, modifie ses suspensions et reçoit de nouveaux freins Brembo à l’avant. La hauteur de selle de 790 mm est accessible sans être un géant.

Street Twin.

Street Twin et Gold Line

La Street est une version modernisée de la T100, avec un moteur de 900 cm3 identique en puissance et en couple, 65 ch et 80 Nm. Elle bénéficie de nouveaux détails de finition sur les éléments de carrosserie, le support de phare en aluminium brossé, les jantes en alliage et la selle remodelée pour plus de confort. Et 120 accessoires d’origine Triumph ont été créés pour plus de protection, de confort, de personnalisation, ou de sécurité.

La version limitée Gold Line est livrée avec une reconnaissable peinture Matt Sapphire Black, le logo Héritage et une ligne en or peinte à la main. La personnalisation s’étend sur les jantes qui reçoivent une ligne en or également. Elle est fabriquée à 1000 exemplaires pour le monde entier.

Bonneville Speedmaster

Cette custom britannique se caractérise par une position de conduite avec les pieds en avant. Sa silhouette est particulière, avec sa selle arrière amovible (nouveau) et ses échappements coupés en biseaux. Le moteur de 1200 cm3 adopte un couple encore amélioré sur cette version 2021. Il atteint 106 Nm dès la vitesse de rotation de 3850 tr/min. La Speedmaster 2021 utilise les dernières technologies de ride-by-wire pour contrôler la poignée d’accélérateur et elle dispose de deux modes de conduite améliorés – «Road» et «Rain».

Elle reçoit cette année des fourches Showa de 47 mm de plus grand diamètre avec des spécifications plus élevées, pour améliorer la maniabilité, le confort et le contrôle, avec ou sans passager.

C’est une des Triumph les plus accessibles avec sa hauteur de selle très basse de seulement 705 mm.

Bonneville Bobber.

Bonneville Bobber

Cette moto est le café racer des mauvais garçons! Elle gagne 3 litres avec un réservoir de 12 litres qui passe son autonomie à 175 km. Suffisant pour passer d’un café à l’autre, et même plus, mais avec style. Le moteur (1200 cm3) et l’ambiance noire sont à l’honneur. L’arrière épuré, la selle suspendue, les rétroviseurs vissés dans le guidon et le phare à DEL lui donnent une esthétique trapue et unique. Derrière son côté classique, elle n’oublie pas le modernisme avec son régulateur de vitesse, ses freins ABS, ses modes de conduite et son contrôle de traction. Les échappements sont esthétiques avec leur coupe oblique, malgré la norme Euro 5 et le catalyseur dissimulé à l’intérieur.

Les deux prises d’air uniques de la boîte à air sont situées sous le siège, tandis que le tuyau d’échappement en ligne droite dissimule intelligemment la boîte de catalyseur. Plus de 70 accessoires d’origine permettent une personnalisation de ce Bobber dont c’est la vocation.

Triumph présentera plus tard ses modèles Scrambler 2021. À suivre…

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Les moteurs Kawasaki canadien dévoile son modèle le plus avancé à ce jour


Nouveaux modèles « sportives classiques » et « hyper-dénudées » de Yamaha


DAB Motors collabore avec Burberry pour présenter une édition limitée de son Concept-E RS


Honda accueille la Navi 2022 au Canada


10 points à retenir sur la Husqvarna Norden 901


Une nouvelle Ducati : Scrambler Desert SLED Fasthouse

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *