Kawasaki annonce des nouvelles routières pour 2021

PAR Posted on

La Ninja ZX-10R offre des performances dignes d’un superbike, la Z H2 affiche une fois de plus des compétences accrues, et deux tout nouveaux modèles complètent la gamme Kawasaki pour 2021

● Ninja ZX-10R : une sportive de calibre « compétition »

● KLX300SM : un tout nouvau supermotard

● KLX300 : une toute nouvelle moto double usage

● Z H2 SE : une hyperdénudée avec suspension électronique

● Versys 1000 LT : le retour de l’aventurière au gros cœur

Le plus récent dévoilement de nouveaux modèles Kawasaki pour 2021 met en vedette une gamme on ne peut plus diversifiée, incluant la Ninja ZX-10R championne du monde à six reprises, le supermotard KLX300SM et la KLX300 à double usage, mais aussi une Z H2 SE à suspension électronique qui vient rehausser toujours plus la notoriété du porte-étendard de Kawasaki dans la catégorie des hyperdénudées. Sans oublier le retour de la Versys 1000 LT – avec des caractéristiques encore plus étoffées –, qui complète le compte des cinq modèles révélés lundi.

Ninja ZX-10R : une sportive de calibre de « compétition »

Quoi de neuf :

● Carénage révisé, avec ajout d’ailettes aérodynamiques intégrées

● Refroidissement à air de l’huile, avec circuit indépendant

● Esthétique Ninja de quatrième génération

● Révision de la géométrie du châssis et des réglages de suspension

● Modes de pilotage intégrés (sport, route, pluie), avec régulateur de vitesse électronique

● Nouveaux rapports de boîte, plaquettes de frein et jantes

● Instrumentation couleur TFT avec connectivité Bluetooth pour téléphone intelligent

Jonathan Rea et sa Ninja ZX-10R de piste ont été couronnés champions mondiaux SBK au cours des six dernières années. La Ninja ZX-10R de 2021 incarne ce succès et bénéficie de bon nombre des progrès technologiques qui ont propulsé Kawasaki à l’avant-plan de la catégorie superport.

Tout comme la monture de Rea du championnat de Superbike, la Ninja ZX-10R 2021 comporte un nouveau refroidisseur d’huile à l’air avec circuit indépendant, de nouveaux rapports de boîte, un instrumentation couleur TFT avec connectivité Bluetooth pour téléphone intelligent, des réglages révisés de la géométrie et des suspensions, des modes de pilotage intégrés, un régulateur électronique de vitesse, des nouvelles jantes – le tout habillé d’un nouveau carénage à l’aérodynamique améliorée. Les ailettes sont intégrées élégamment dans le nouveau carénage et offrent plus de stabilité, gracieuseté d’un appui accru sans faire de concession au niveau de la cohésion esthétique générale.

L’empattement passe de 1 440 à 1 450 mm, grâce à un bras oscillant allongé de 8 mm pour plus de stabilité à haute vitesse et un décalage de la fourche accru de 2 mm, au profit d’un appel de virage plus décisif.

Pour célébrer les succès sur piste de la Ninja ZX-10R, une permission spéciale a été accordée pour qu’elle arbore le fameux emblème River Mark – la première moto moderne sans dispositif de suralimentation à mériter cet honneur.

KLX300SM

KLX300 et KLX300SM : du nouveau dans les catégories des double usage et des supermotards

La gamme KLX300 fait place à deux nouvelles versions, toutes deux basées sur l’enjouée KLX300R. Elles présentent un cadre périmétrique mince et léger, une instrumentation entièrement numérique et une robuste fourche inversée de 43 mm. Le moteur monocylindre de 292 cm³ refroidi à l’eau affiche un rendement accru par rapport à celui de la précédente KLX250, avec plus de couple à bas, moyen ainsi qu’à très haut régime. Kawasaki a conçu un bouclier de radiateur unique, qui guide l’air chaud vers le bas et loin du pilote, lui évitant ainsi de surchauffer sur les sentiers ou dans la circulation.

KLX300

La KLX300 est équipée d’un pneu avant de 21 pouces bien cramponné et d’un pneu arrière de 18 pouces qui lui confère une excellente traction en hors route. Pour sa part, la KLX300SM est munie de roues de 17 pouces, ainsi que d’un frein à disque avant semi-flottant de 300 mm et d’un disque arrière de 240 mm. Elle se distingue également de la KLX300 par ses miroirs à l’allure agressive.

Z H2 SE

Z H2 SE : une hyperdénudée munie d’une suspension électronique

Quoi de neuf :

● Suspension à commande électronique Kawasaki (KECS) avec technologie Skyhook de Showa

● Étriers monobloc Brembo Stylema et conduites de frein avec gaine en acier tressé

Une suspension électronique intégrant la technologie Skyhook de Showa fait son apparition sur la plus récente mouture de la Z H2 SE. Épaulés par des étriers monobloc Brembo Stylema, la suspension et le système de freinage bénéficient d’une mise à niveau qui propulse cette hyperdénudée vers de nouveaux sommets de performance.

Versys 1000 LT

Versys 1000 LT : le retour de l’aventurière au gros cœur

Pour 2021, la toujours populaire Versys 1000 LT est de retour au sein de la gamme d’aventurières de Kawasaki, aux côtés de la Versys 1000 LT SE déjà annoncée. La LT est équipée d’un régulateur de vitesse, d’un pare-brise s’ajustant sans outil, de robustes protecteurs aux poignées et de deux valises rigides de 28 litres, le tout couvert par une garantie de 24 mois – tout cela pour seulement 16 899 $.

Pour plus de détails sur tous les nouveaux véhicules 2021 de Kawasaki, visitez le Kawasaki.ca.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent


Lancement de presse : Tiger 900 GT Pro/Rally Pro 2020


Évaluation du système de communication Cardo Packtalk Bold

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *