Le Québec et le Canada représentés aux ISDT en France à Brioude

PAR François Cominardi Posted on

Des pilotes québécois chevronnés ont participé à une course internationale vintage d’enduro en France. Le Moto Club de Brioude organisait du 22 au 27 Septembre 2020 le 1er trophée ISDT Vintage à l’occasion de l’anniversaire des 40 ans de l’ISDT de 1980. ISDT veut dire International Six Days Trophy. On connait les ISDE, qui correspondent aux Jeux Olympiques de l’enduro, le Trophy reprend ses règles sportives.

L’équipe Trophée Classic Canada était composée de Thierry Lacombe, Mike Marcoux et Lucien Caggiano. Était également présent Michel Falardeau qui a assisté à 18 ISDE depuis 1982, à divers titres de team manager à journaliste.

Située dans le sud de l’Auvergne, à 500 km au sud de Paris, Brioude est une ville de 6800 habitants avec des montagnes vallonnées idéales pour l’endurocross.

Comme le dit Michel Falardeau : « Pour vous donner une idée, vous prenez une montagne deux fois grosse comme le Mont Tremblant, sur laquelle nous faisons des montées et des descentes avec parfois le sentier en angle, sur 4 kilomètres. Quand nous avons marché le spécial test, je me suis dit : si je survis à cela, le reste vas être facile ! Erreur de ma part, cette section de 4 kilomètres était la plus facile. Les journées de compétition duraient entre 7 heures et 8 heures de temps. Les roches étaient très présentes. Sur 137 km de courses, j’ai bien compté 120 kilomètres de roches. Nous avons eu de la grêle, de la pluie, des températures de 6 degrés. »

Michel Falardeau était là pour le plaisir. Il avait loué une Honda 125 XLS des années 80, d’une puissance de 13 cv pour un poids de 110 kg. Mais il a apprécié la moto double-usage qui ne l’a pas lâché.

Les autres pilotes avaient des motos deux-temps vintage plus puissantes.

Le samedi, le classement indiquait que l’équipe Trophée Classic Canada était en troisième position. Mais à la fin de la compétition le dimanche, ils se retrouvaient en sixième position dans une catégorie qui accueillait plusieurs équipes de l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne, la Suisse, la Hollande et de la Belgique. Comme le signalait le journal français La Montagne, les Canadiens étaient ceux qui venaient de plus loin !

Une nouvelle classe Vintage a été rajoutée parmi les classes du championnat provincial FMSQ, et on a pu voir des motos âgées de quarante ans sur les pistes québécoises, dont les fameuses Can-Am Bombardier.

Envoyé spécial : Michel Falardeau, texte et photo.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Deux nouvelles V7 de Moto Guzzi relookées et plus puissantes


Voici les manchons chauffants KS604 de Kappa


Découvrez le Covert Evo de Scorpion


KTM 1290 Super Duke R 2020 : Plus sauvage et plus civilisé à la fois


Kawasaki KLR650 : du mythe à la légende


Desert Sled Fasthouse : édition limitée et numérotée de la Ducati Scrambler pour célébrer la victoire à l’évènement The Mint 400

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *