Après une grosse baisse en raison de la COVID-19, les ventes de motos neuves repartent en mai au Québec et au Canada!

PAR François Cominardi Posted on

L’année 2020 était bien partie au Canada fin février avec des ventes de motos neuves en légère hausse de 7,44%, tandis que le Québec était en baisse négligeable de 3,85%, par rapport aux deux premiers mois de 2019.

Puis le confinement est arrivé mi-mars, et les magasins ont fermé leurs portes pendant au moins deux mois.

Globalement, le Québec a perdu plus de ventes que les autres provinces. Il est vrai que c’était l’épicentre de la pandémie. Comble de malchance, les concessions de Montréal et de sa couronne ont ouvert avec deux semaines de retard sur le reste de la province.

En mars, les ventes du mois ont chuté de 39,9% au pays, et de 44,8% au Québec. En avril, l’écart s’est encore creusé avec une baisse de 43,5% au Canada, et une dégringolade dramatique de 69,7% au Québec. Avec les concessions fermées, les ventes étaient difficiles, malgré des essais timides de ventes internet avec livraison à domicile tolérées.

Sur les cinq premiers mois de l’année, le bilan n’est pas revenu à la normale. Le Canada est en baisse de 14,6% et le Québec accuse toujours un déficit de 30,7% par rapport à 2019.

En mai, les affaires ont repris. Au Canada, les motos neuves se sont vendues avec une augmentation de 16% dans les livraisons. Au Québec, c’est le retour à la normale avec pratiquement les ventes de l’année dernière et juste une petite baisse de 1,75%.

Mais les choses peuvent encore changer dans la Belle Province. Les cours de moto-école ont repris mi-juin seulement. Plusieurs motocyclistes ont également attendu juin pour plaquer leur véhicule. Les mois de juin, juillet et août seront d’une importance primordiale pour sauver l’année.

Les statistiques du Conseil de l’industrie de la motocyclette et du cyclomoteur (CIMC) mettent en lumière l’importance du Québec qui représente 34% des ventes du Canada. En deuxième position, l’Ontario immatricule 22,8% des motos neuves du pays. Ce qui implique que ces deux provinces réalisent plus de la moitié des ventes du Canada!

Du côté des types de motos au Canada, les modèles de routes sont en baisse. Ils ont été durement touchés par les restrictions du confinement. Les ventes sont en recul d’un tiers par rapport à l’année dernière. C’est un manque à gagner de 5876 véhicules en cinq mois. Les motos hors route sont en demande, avec une hausse de 51,7%, soit 1480 deux roues vendues en plus. Les motos de compétition enregistrent un accroissement de 14%, tandis que les double-usage restent stables avec 1,5% d’augmentation. Au total, 26 098 véhicules deux roues neufs ont été vendus dans les cinq mois de l’année, une baisse de 14,6%, mais qui est encourageante quand on connait les circonstances et le confinement des concessions.

L’industrie est optimiste et elle rappelle que les motos sont une excellente façon d’exercer la distanciation, de soulager le stress et d’améliorer la santé mentale. Avec le retour au bureau, les motos deviennent une excellente alternative aux transports en commun.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Sac de selle Rambler RB101 (Kappa)


Sac à outils Rambler RB102 (Kappa)


Lancement de la nouvelle WR450F de Yamaha


Offres d’emploi : Motocomposites cherche un représentant au service à la clientèle et un directeur administratif


Le MX National de Deschambault annulé 5 jours avant sa tenue par Jetwerx et MRC.


Sac de réservoir Rambler RB103 (Kappa)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *