Fragilité

PAR Éric MénardPosted on

L’été dernier, j’ai perdu un ami. Mon chum Gérald nous a quittés. Emporté par un putain de cancer qui lui a tout enlevé en à peine un an et demi.

Motocycliste, motoneigiste et hyperactif du tennis, du surf, du ski de fond, de la raquette et du vélo. À 63 ans, il était le plus « jeune » de mes chums. Pas suivable dans une trail d’enduro, il carburait à la moto depuis son plus jeune âge. Quand j’ai recommencé à rouler hors route, je lui avais demandé de me coacher. J’en ai eu pour mon argent! Plus d’une fois je suis ressorti du sentier en sueur. Des fois même en maudit contre mon chum qui m’emmenait dans des trails de malade. Mais toujours avec la satisfaction de m’être dépassé. Comme nous tous, il avait bien des défauts, mais il avait cette faculté de faire partager cette passion du dépassement de soi.

On savait que ça s’en venait. Lui le premier. Pourtant, quand je suis passé le voir deux semaines avant la date fatidique, il débarquait de sa R1200GS malgré les traitements d’immuno qui lui grugeaient son énergie. On a jasé de tout sauf de la maladie qui le rongeait. Il avait choisi de ne pas en parler, comme il le faisait souvent pour ses problèmes. Peut-être pas la meilleure option pour baisser son niveau de stress, mais il marchait comme ça. Old school comme on n’en fait plus.

Encore une fois, ça me rappelle la fragilité de nos vies et combien il faut en profiter chaque jour. Je mène une vie bien remplie et j’ai la chance de pouvoir m’organiser pour en profiter pleinement. Je vis pas mal « le gaz dans le fond » depuis longtemps. Mordant dans les projets, les aventures et les voyages de moto autant que je peux. La vie passe vite mes amis. Bien sûr, il y a le travail et les responsabilités, mais il y a aussi notre responsabilité d’en profiter au maximum. Si vous hésitez à partir en voyage de moto ou à faire n’importe quel projet fou, n’hésitez plus. Foncez! Parce que demain pourrait être le début de la fin et plus rien ne sera alors envisageable.

Merci mon ami de m’avoir enseigné l’art de vivre pleinement, sans hésitation. Comme si la vie devait se terminer demain.

Godspeed mon ami! Merci pour tout!

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



BRP gagne trois prestigieux prix de design Red Dot


Après une grosse baisse en raison de la COVID-19, les ventes de motos neuves repartent en mai au Québec et au Canada!


Vespa 946 Christian Dior


Bilan routier 2019 : baisse du nombre d’accidentés pour une deuxième année de suite


Faire du motocross, c’est possible!


Cours de moto : bientôt relancés au Québec?

2 thoughts on “Fragilité

  1. GodSpeed Gerald, toujours reel, no bullshit, tell it like it is, meme des fois trop honnête et d’une intensité incomparable, prêt a tout pour protéger et supporter ses Clients, un vrai, une inspiration…..j’embarque, le gaz dans l’fond Jusqu’a La fin, pour se dire qu’on a jamais retenu nos envies….Go…..See you on the other side buddy.
    Alain M

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *