Royaume-Uni : des amendes en fonction du revenu

PAR Marc ParadisPosted on

Vous vociférez chaque fois que vous recevez une contravention pour excès de vitesse? Rassurez-vous, si notre bon gouvernement s’avisait de regarder ce qui se passe au Royaume-Uni, cela pourrait être encore bien pire! En effet, depuis le printemps dernier, une nouvelle législation s’appuie sur le revenu du conducteur. Désormais les conducteurs en infraction peuvent avoir à payer jusqu’à 150% de leur revenu hebdomadaire. Trois niveaux de sanctions, soit A, B et C, sont mis en place. Le niveau A concerne les excès (16 km/h) dans les zones à 30 et 50 km/h et les excès de 16 à 30 km/h sur route. Dans ces cas, le conducteur est passible d’une amende pouvant atteindre 50% de son revenu hebdomadaire. Le niveau B correspond à des excès de 16 à 30 km/h en ville et de 30 à 50 km/h sur route. Le conducteur s’expose à une amende équivalente à son revenu hebdomadaire complet. Finalement, lorsque la vitesse est supérieure, l’infraction entre dans le niveau C et l’amende peut atteindre 150%. Toutes les amendes sont plafonnées à 1000 £ (1775 $) en ville et sur route, mais à 2500 £ (4440 $) sur autoroute. Bien entendu, ces peines ne peuvent être prononcées que par un juge et leur importance peut varier en fonction de chaque cas (récidive, circonstances particulières…). Morale : plus les fortunés seront en infraction, plus les coffres de l’État seront renfloués…

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Harley-Davidson lance le modèle Low Rider El Diablo en édition limitée


Harley-Davidson dévoile une nouvelle peinture d’usine personnalisée Apex


BRP propulse l’aventure à un autre niveau pour 2023 avec les gammes Can-Am Spyder et Ryker


Yamaha annonce la mise en marché de la YZ450F et de d’autres modèles


Mitas applique des augmentations de prix dans son portefeuille de produits de pneus pour deux-roues et spécialités


Can-Am dévoile les deux premiers prototypes de sa prochaine gamme de motos électriques