Royaume-Uni : des amendes en fonction du revenu

PAR Marc ParadisPosted on

Vous vociférez chaque fois que vous recevez une contravention pour excès de vitesse? Rassurez-vous, si notre bon gouvernement s’avisait de regarder ce qui se passe au Royaume-Uni, cela pourrait être encore bien pire! En effet, depuis le printemps dernier, une nouvelle législation s’appuie sur le revenu du conducteur. Désormais les conducteurs en infraction peuvent avoir à payer jusqu’à 150% de leur revenu hebdomadaire. Trois niveaux de sanctions, soit A, B et C, sont mis en place. Le niveau A concerne les excès (16 km/h) dans les zones à 30 et 50 km/h et les excès de 16 à 30 km/h sur route. Dans ces cas, le conducteur est passible d’une amende pouvant atteindre 50% de son revenu hebdomadaire. Le niveau B correspond à des excès de 16 à 30 km/h en ville et de 30 à 50 km/h sur route. Le conducteur s’expose à une amende équivalente à son revenu hebdomadaire complet. Finalement, lorsque la vitesse est supérieure, l’infraction entre dans le niveau C et l’amende peut atteindre 150%. Toutes les amendes sont plafonnées à 1000 £ (1775 $) en ville et sur route, mais à 2500 £ (4440 $) sur autoroute. Bien entendu, ces peines ne peuvent être prononcées que par un juge et leur importance peut varier en fonction de chaque cas (récidive, circonstances particulières…). Morale : plus les fortunés seront en infraction, plus les coffres de l’État seront renfloués…

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Kawasaki célèbre 50 ans de Z avec de nouvelles éditions limitées


Harley-Davidson dévoile ses modèles 2022


Lancement de presse : BMW F900XR et F900R 2020


Michelin met en œuvre une augmentation de prix sur ses marques de Tourisme et Commerciales sur le marché nord-américain


Les moteurs Kawasaki canadien dévoile son modèle le plus avancé à ce jour


Nouveaux modèles « sportives classiques » et « hyper-dénudées » de Yamaha