Entrevue avec Ben Milot – Rockstar Energy Milot Land Tour

PAR Marc ParadisPosted on

Créé par hasard au début des années 1990 par un certain Jeremy McGrath (le multiple champion voulant saluer la foule en reprenant une figure de style libre de BMX, le nac-nac), le motocross freestyle n’a cessé de prendre de l’ampleur depuis. 

Ben Milot, le créateur de la tournée de spectacle Rockstar Energy Milot Land Tour, a parcouru beaucoup de chemin depuis ses débuts en motocross dans les années 1990 avant de se convertir au freestyle. Ben a été couronné champion dans plusieurs catégories au fil des années. Après une vingtaine de blessures sérieuses et avoir participé aux plus grosses compétitions sur la planète, telles que les Summer X Games et le Championnat du monde de Freestyle Motocross, Ben décide de rediriger sa carrière. C’est au printemps 2010 qu’il lance son nouveau projet : une tournée de spectacles de motocross freestyle présentant le sport d’une façon différente à un auditoire plus jeune et beaucoup plus large.

Depuis son lancement officiel en 2010, l’équipe a su entretenir de solides relations avec ses différents partenaires, ce qui a certainement contribué à la croissance remarquable qu’a connue la tournée. Ben et son équipe ont eu la chance de travailler avec quelques-unes des plus grandes entreprises dans le monde de l’évènementiel, telles que Franco Dragonne Entertainment Group. Quatre ans après son lancement, le Rockstar Energy Milot Land Tour devient le fournisseur officiel de spectacles de motocross freestyle pour le Championnat canadien de motocross CMRC. Avec plus d’une quarantaine de spectacles par année et ayant amassé plusieurs milliers de fans à travers le pays, la crédibilité et la popularité du Rockstar Energy Milot Land Tour sont indéniables.

J’ai eu l’occasion de poser quelques questions à Ben à propos de son sport et de son entreprise.

Ben, d’où te vient le goût du freestyle?  

J’ai toujours aimé faire des sauts. Les figures qu’on fait, c’est quelque chose qui te permet de t’exprimer, c’est un sport de gang. Quand je me suis rendu compte que j’avais beaucoup plus de fun en freestyle et qu’on était bien payés, j’ai sauté sur l’occasion de faire du FMX à temps plein. C’est là que j’ai laissé tomber les courses de motocross.

Quelles ont été tes pires blessures?

Une fracture du fémur, du bras et de l’épaule en même temps!

En quoi consiste une journée d’entraînement? 

Quand je suis en Chine, notre journée consiste en une pratique de 50 minutes de FMX, entraînement en salle, plus deux shows en soirée. Quand je suis au Québec, on s’amuse toute la journée…

Comment développez-vous de nouveaux sauts? 

Avec un bac de mousse et différentes options de rampes et d’atterrissages…

Depuis combien d’années pratiques-tu ce sport extrême? 

Ça fait 15 ans que je fais du motocross freestyle. En 2010, j’ai décidé de lancer le Rockstar Energy Milot Land Tour. 

Aujourd’hui, c’est rendu la plus grosse tournée de spectacles de motocross freestyle au pays.

As-tu des idoles, des athlètes, qui t’ont inspiré à tes débuts? 

Oui, Mike Metzger et Carl Vaillancourt au Québec.

Comment as-tu recruté ton équipe? 

La scène au Québec est très petite, donc ce sont des pilotes que j’ai connus en pratiquant avec eux juste pour le fun. Il faut s’assurer d’aider la relève; c’est très important si on veut garder le spectacle en santé. Dans le cas de Reagan Sieg, par exemple, je suis allé le chercher pour participer à nos spectacles dans l’Ouest canadien.

Quelles modifications apportez-vous à vos motos?  

Plusieurs trucs, dont les suspensions, quelques modifications avec les plastiques de la moto pour pouvoir faire certaines figures (seat grab), entre autres.

Quels seraient les conseils que tu donnerais à un jeune qui veut faire carrière dans ce domaine? 

Ce serait d’y aller étape par étape!

Au fil des ans, as-tu remarqué un changement au niveau des attentes des spectateurs? 

Oui, évidemment. Le sport évolue et les figures aussi… il faut garder un bon niveau. Avec mes pilotes (Éric Laplante, Pee-Wee, Reagan Sieg, Cutter, Max Pilon sans oublier notre animateur Mathieu Gervais), nous présentons un spectacle unique et nous avons de très bons commentaires des spectateurs. C’est un travail d’équipe.

Quelle serait à tes yeux ta plus belle prestation? 

Hum! C’est difficile de n’en nommer qu’une seule… Lorsque j’ai gagné en 2007 au Supercross de Montréal, ma victoire contre Mad Mike Jones en Autriche et, plus récemment, notre spectacle à Trois-Rivières sont tous de très bons souvenirs.

Comment arrives-tu à convaincre les commanditaires à investir dans ton aventure? 

Évidemment, je ne fais pas ça seul et c’est beaucoup de travail. Je passe vint-cinq heures par jour à travailler sur mon projet, mais ça fonctionne parce qu’aujourd’hui, le Rockstar Energy Milot Land Tour est la plus grosse tournée de FMX au Canada avec une trentaine d’événements dans cinq provinces canadiennes. Je passe beaucoup plus de temps dans mon bureau que sur ma moto!

As-tu des plans de tournée hors Canada?

Non, je ne peux pas me séparer en deux!

Deux-temps ou quatre-temps? 

Deux-temps pour FMX et quatre-temps pour la course!

Que nous réserve l’avenir dans le freestyle?

Des figures toujours plus folles et, éventuellement, le motocross freestyle deviendra plus mainstream. Le FMX sera vu dans des spectacles de type cirque un peu comme on voit dans le spectacle de Marvel ou la production de Franco Dragone, House of Dancing Water

Merci à notre commanditaire en titre : Rockstar Energy drink. Merci à : KTM Canada, KUTVEK America, Axxel Suspension, Fokus photographie.

Merci aussi aux nombreux fans qui viennent nous voir en spectacle. Pour l’horaire complet 2015 du Rockstar Energy Milot Land Tour, visitez le www.milotlandtour.com ou notre page Facebook.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent


Lancement de presse : Tiger 900 GT Pro/Rally Pro 2020


Évaluation du système de communication Cardo Packtalk Bold