L’habit fait le moine

PAR Moto JournalPosted on

Par Éric Ménard

Je regarde ce qui se passe depuis quelques années dans le monde de la moto et je constate que, de nos jours, on ne choisit pas seulement la moto, mais aussi un style. Il me semble que quand j’étais jeune, les motocyclistes (qu’on appelait motards même s’ils n’étaient pas dans un groupe criminalisé) avaient à peu près tous le même style. Pantalons de cuir et veste de cuir. C’était LE look de l’époque. En Europe, on avait aussi les Mods qui étaient un peu les preppies de l’époque et les rockers classiques avec veste et casquette de cuir. De nos jours, plus personne ne porte la calotte de cuir, mais les vestes, elles, restent bien présentes. 

On a bien sûr le style Harley, où on peut littéralement porter le logo HD de la tête au pied. C’est un style classique que plusieurs adoptent quand ils se payent enfin la moto de leur rêve. Il y en a même souvent qui ont le look, mais pas la moto. Le marketing de HD est tellement fort qu’ils réussissent le tour de force de vendre leur marque à des non-motocyclistes.

Complètement à l’opposé, on a le look aventure. Jadis, c’était l’ensemble classique BMW aventure avec le logo sur la poitrine et des écussons des pays visités brodés sur le dos de la veste. Mais depuis que les motos double usage gagnent en popularité, on a vu une panoplie de vêtements aventuriers apparaître. Même la compagnie Icon, qui est plutôt reconnue comme la marque des bad boys et des stunters (le cascadeur moto Jason Britton a longtemps été le porte-étendard de la marque), vient de sortir un ensemble aventurier. 

On a aussi le look racer avec les petits jackets de cuir serrés et colorés et parfois même les pantalons avec les rondelles sur les genoux. Un look directement copié sur les combinaisons de cuir des coureurs motocyclistes. 

J’en passe quelques-unes, mais disons que la plupart du temps, ces modes sont dérivées de la moto et du style de randonnée qu’on fait avec celle-ci. Par contre, avec la nouvelle mode des cafés racer, c’est différent. Le look hipsters (barbe, chemise de chasse et bottes de cuir lacées, bords de jeans roulés) semble avoir donné un essor aux cafés racer. En effet, les deux existaient avant, mais la mode du look branché hipster et celle aussi des motos semblent donner un essor aux deux. Dans certains cas, la moto devient un accessoire supplémentaire pour avoir le style. 

Les fabricants de vêtements Dainese ont même une nouvelle gamme de vêtements à saveur rétro, le 36060, et Ducati offre aussi toute une gamme de vêtements griffés pour son nouveau modèle Scrambler. Il n’y a pas à dire, tout le monde a compris le principe du branding moto créé par Harley-Davidson.

Dans les salons de moto et dans mes randonnées urbaines, je croise de plus en plus de hipsters. Les vieux CB sont maintenant recherchés pour en faire des cafés racer et plusieurs grandes marques font de bonnes ventes avec leurs motos au style rétro classique (Triumph Scrambler, Guzzi V7 Café racer, Royal Enfield) ou néo rétro (Scrambler Ducati, BMW RnineT). Peut-être est-ce parce que de plus en plus de jeunes veulent faire de la moto et que ces modèles sont plus accessibles et, surtout, ont un look cool

Ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre. Premièrement, ça fait plus de motocyclistes sur nos routes et, deuxièmement, j’aime bien ce look décontracté et cool avec une certaine saveur vintage. Mais étant un fan fini de gear de moto, ça risque de me faire dépenser encore…

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent


Lancement de presse : Tiger 900 GT Pro/Rally Pro 2020


Évaluation du système de communication Cardo Packtalk Bold