Veste et pantalon Scott Turn TP

PAR Moto JournalPosted on

Par Isabelle Bélanger

Chez nous, on parle, mange et rêve moto à longueur d’année. Avec notre climat souvent peu coopérant, il faut être équipé pour faire face à toutes sortes de température si nous voulons profiter de notre passion pleinement. À mes débuts sur la route (il y a près de 20 ans déjà!), le cuir était toujours de mise, bien que les textiles respirants commençaient à prendre de plus en plus de place sur les présentoirs des concessionnaires. Aujourd’hui, les matériaux synthétiques étant devenus la norme, il n’est souvent pas facile de s’y retrouver tellement l’offre s’est étoffée (excusez le jeu de mots). Les coupes et coloris sont de plus en plus au goût des femmes, le rose n’étant pas le choix de la majorité! 

Recherchant autant la protection que le confort (je ne roule jamais en shorts et camisole), et ce, pour toute la saison de moto qui, chez nous, s’étend d’avril à octobre, j’optai pour l’ensemble Turn TP de Scott. Avec ses protections SasTec aux épaules, coudes, genoux et au dos en option (que je recommande), et sa construction en matière polyamide haute densité, les risques de blessure en rapport à l’abrasion et impacts moyens sont sensiblement réduits. Fait à noter : lors de l’entretien (lire lavage à la machine), la tâche de remettre en place les protections se révèle quelque peu fastidieuse, surtout pour la dorsale dont la pochette est disons assez juste… En usage de tous les jours, leur présence rassure et ne gêne pas du tout le pilotage. Côté confort thermique, la doublure amovible avec remplissage en Dexfil 80 g demeure confortable jusqu’aux alentours de 20oC (je suis quelque peu frileuse!). En période de canicule, les trappes au niveau de la poitrine et des cuisses aident à faire entrer un peu d’air frais. Des bandes d’ajustement (velcro) au niveau des poignets du manteau de même qu’à la taille et des chevilles des pantalons permettent un bon ajustement afin d’éviter les flacottements en raison du vent. Un large élastique dorsal permet d’ajuster le manteau encore plus selon la silhouette… coquetterie féminine! Du côté des pantalons, la zone lombaire, constituée d’élastiques, aide aussi à l’ajustement surtout lorsqu’on pilote une moto sportive. Il est aussi possible de relier le pantalon à la veste à l’aide des fermetures éclair de chacun au niveau du bas du dos. Des éléments réfléchissants discrets, mais quand même efficaces, permettent une meilleure visibilité passive lors des sorties nocturnes. Petites attentions pratiques, le col avec système de fermeture magnétique de même que le col avec finition douce ajoutent au confort journalier. Le manteau possède deux poches externes et une interne imperméable, et les pantalons offrent deux poches externes étanches.  

Après une saison complète d’utilisation, je me considère satisfaite de cet ensemble. Le seul bémol : la couleur pâle de la veste qui demande quelques lavages par saison. En 2015, ce problème ne se posera pas, car la seule couleur disponible sera le noir! Parfois, une randonnée ou un voyage reste imprégné à notre mémoire en raison des intempéries rencontrées. Lorsqu’on roule bien équipé, ce ne sont que de menus détails!

Manteau Turn TP : 329,99 $

Pantalon Turn TP : 239,99 $

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent


Lancement de presse : Tiger 900 GT Pro/Rally Pro 2020


Évaluation du système de communication Cardo Packtalk Bold


Découvrez quelques nouveautés 2021 et 2022 des fabricants de motos


La toute nouvelle Honda CRF250R est plus légère, plus rapide et plus solide pour 2022


La Honda Monkey 2022 arrive au Canada