Atomes crochus

PAR Moto JournalPosted on

Par Éric Ménard

Quand on est impliqué dans le monde de la moto, on connaît nécessairement des gens qui viennent de tous les horizons et qui ont des passions différentes envers différentes motos. Bien sûr, les gens hors du domaine connaissent bien la passion des propriétaires de Harley-Davidson pour leurs machines, mais ce ne sont pas tous les amateurs d’une marque ou d’une autre qui s’affichent autant.

Dans l’univers du sport motorisé, il y a un autre groupe qui se distingue particulièrement pour sa passion pour sa machine et j’ai nommé les propriétaires de Spyder. Ils ne sont pourtant pas propriétaires d’une traditionnelle moto sur deux roues, par contre, ils comprennent bien notre passion pour rouler la tête dans le vent, les fesses sur un petit banc et un guidon dans les mains à négocier des courbes à belle allure. Il y a quelques années, j’ai eu la chance de faire des randonnées avec des groupes de propriétaires de Spyder et je disais à des amis par la suite que je retrouvais la même ferveur chez ces gens-là que chez les propriétaires de Harley ou de BMW pour leurs machines. 

Avec mon travail, je côtoie et je roule avec des gens qui ont différents trips de moto. À cause de mes antécédents de moto hors route, j’ai certaines affinités avec les gens de double usage. En effet, j’adore me retrouver en moto dans le bois ou sur des chemins de garnotte avec des amis.  

Pour plusieurs motocyclistes, être membres d’un groupe fait en sorte que l’on se retrouve à avoir des activités motocyclistes même en plein hiver. Rien de plus amusant que de parler de moto alors qu’il fait -20° dehors et qu’il y a un pied de neige sur les trottoirs. Ça nous sort de la grisaille hivernale. D’ailleurs, la fin de semaine du Salon de la moto de Montréal est probablement la fin de semaine de l’année où j’ai le plus d’invitations à souper avec des amis. C’est pourquoi j’encourage tous les nouveaux motocyclistes à rouler en groupe et à se faire des amis motocyclistes. Non seulement ça nous donne des idées de belles randonnées, mais ça permet de rapidement trouver les bons repères motocyclistes où aller prendre un lunch ou une bière. 

Avec un groupe, on profite non seulement de la sécurité que donne le groupe au niveau de la visibilité ou en cas de pépins, mais ça nous permet aussi d’en apprendre plus sur notre passion ou sur notre marque favorite. Vous constaterez d’ailleurs qu’il y a des clubs motocyclistes qui regroupent un type de moto (M4E ou ridaventure et moto trail aventure) et d’autres qui tournent autour d’une marque de moto (HOGs, BMW, Goldwing et Star Riders).

On se remémore beaucoup de randonnées en fonction de la route qu’on a fait, mais aussi souvent en fonction des endroits où nous nous sommes arrêtés, des discussions qu’on a eues ou des blagues qu’on a entendues. Dans le fond, c’est ça la moto : du plaisir entre amis, rien que du plaisir. Ne lâchez pas! La saison débute bientôt!

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Une nouvelle Ducati : Scrambler Desert SLED Fasthouse


Gamme Triumph Bonneville 2021 : le changement se trouve à l’intérieur


Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent