Timbré de la moto

PAR Moto JournalPosted on

Avec sa grande collection de timbres de motos, Richard Ackroyd nous fait découvrir un univers surprenant.

Le timbre de 20 centavos ci-dessus provient du Mexique. Il a été émis vers 1920. On y voit un homme au guidon d’une moto avec sidecar (on dirait une Harley-Davidson) et une usine qui fume à l’arrière-plan. Bref, rien de sensationnel au niveau visuel. Sauf qu’il s’agit du tout premier timbre à être illustré avec une image de moto.

Dans notre numéro d’août dernier, nous vous avons présenté Richard Ackroyd et sa collection de 800 motos jouets. Eh bien, il se trouve que cet Ontarien retraité est aussi un timbré des timbres. Bien avant l’arrivée des eBay de ce monde, il a commencé à courir les expositions et les ventes débarras pour fouiller dans les boîtes et les classeurs à la recherche de timbres avec des illustrations de moto. En regardant la collection de Richard, on réalise que presque tous les pays ont produit des timbres avec des motos. Il y a même des timbres qui proviennent d’endroits qui ne sont pas des pays…

Nous ne sommes pas des experts en géographie, mais aux dernières nouvelles, Disneyland n’était pas un pays. La république de Mickey et Goofy a tout de même produit des timbres. L’île de Man n’est pas un pays non plus, mais on pourrait le croire à en juger par le grand nombre de timbres de motos qu’on y a émis. La liste des pays officiellement reconnus qui ont produit des timbres avec des motos est longue : de l’Albanie au Yémen en passant par les États-Unis, le Botswana, la Somalie, la Hongrie, Macao et le Koweït. « Mais pas le Canada » précise Richard. Il ajoute qu’avec la Corée du Nord, c’est même l’un des rares pays du monde à n’avoir jamais émis de timbres moto.

La collection de Richard Ackroyd ne comprend pas que des timbres. On y trouve aussi des cartes postales avec des illustrations de motos. Il y en a une où, curieusement, on explique que c’est une moto (une Indian) qui a transporté les dernières lettres expédiées PAR AVION au tarif de 10 cents aux États-Unis. Sur une autre, datée de 1937, on voit des motos sur une route de terre avec des spectateurs le long d’une clôture; sur le timbre, une image d’Adolph Hitler. On trouve aussi toute une variété d’autocollants qui ressemblent à des timbres et qui mettent en scène des motos. Une enveloppe nous a paru particulièrement touchante. Elle a été envoyée en septembre 1942 par Russell Eddy à M. et Mme Ray Eddy depuis l’hôpital militaire de Washington, D.C. En haut à droite, quelqu’un – sans doute Russell – y a ajouté un faux timbre avec une moto dessinée et le mot « FREE! ».

Au fil des ans, Richard a accumulé des centaines de timbres reliés au monde du motocyclisme. Quand il avait le temps, il les classait dans des cahiers, ce qui lui a permis de traverser beaucoup de longues nuits d’hiver. Mais pour les collectionneurs comme Richard, ces timbres ne sont pas qu’un simple passe-temps. Sa vaste collection constitue aussi une représentation fascinante de tout un aspect de l’histoire du motocyclisme. Et de l’histoire tout court.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent


Lancement de presse : Tiger 900 GT Pro/Rally Pro 2020


Évaluation du système de communication Cardo Packtalk Bold


Découvrez quelques nouveautés 2021 et 2022 des fabricants de motos


La toute nouvelle Honda CRF250R est plus légère, plus rapide et plus solide pour 2022


La Honda Monkey 2022 arrive au Canada