KTM Freeride E

PAR Moto JournalPosted on

Après le modèle propulsé par le monocylindre quatre temps de 350cc, celui-ci, d’une puissance de 30ch et d’un couple de 31 pi/lb à seulement 500tr/min grâce à son moteur électrique (vous l’aurez deviné), constitue la suite logique du prototype présenté au salon de Tokyo en 2010.

L’autonomie en utilisation intensive serait d’une heure, la recharge de la batterie s’effectuant en 90 minutes pour une durée en piste variant de 20 à 45 minutes tout dépendant de votre niveau. La machine pèse 95 kg et bénéficie de composantes de premier plan, soit une fourche inversée de 43 mm WP et un débattement de 250 mm.

L’argument principal de la firme autrichienne est que l’étanchéité de la Freeride E à la poussière, à la boue et à l’eau permet de la laver au nettoyeur haute pression.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



L’aventure vous attend : Honda met à jour sa gamme de motocyclettes canadiennes d’exception


Muc-Off maintenant distribué par Parts Canada


Harley-Davidson inaugure une nouvelle ère du mototourisme, en réimaginant deux des motos les plus emblématiques de l’histoire et en instaurant une nouvelle norme pour l’avenir de l’aventure sur deux roues


MV Agusta Superveloce 98. Il était une fois…


Découvrez les chauffe-mains réutilisables Hot Poc+


Beta Motorcycles s’associe aux pneus Mitas TERRA FORCE-EF pour ses motos d’enduro Xtrainer 2024