St-Jean-Port-Joli emboite le pas

PAR Moto JournalPosted on

Après Saint-André d’Argenteuil en 2009 et les municipalités de Cap-Santé-Neuville et Deschambault-Grondines en 2010, cette année Saint-Jean-Port-Joli se joint au mouvement contre la pollution sonore des motos.

Loin d’être un mouvement de répression, il s’agit plutôt d’un projet proactif, initié par la communauté motocycliste (CAPM) afin de se prendre en main. Le but étant de changer la perception des motocyclistes face au bruit excessif des silencieux.

Ne vous surprenez donc pas si lors d’une randonnée dans ce beau coin de pays on vous accoste pour vous remettre un petit aide-mémoire résumant le projet, car c’est en sensibilisant nos confrères que nous vivrons en parfaite harmonie avec note milieu.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Lancement de presse – Yamaha Ténéré 700 : Amusant, pur et simple


Découvrez les Ducati Scrambler 2022


Direction générale de la FMQ : à qui la chance?


Le Super Dirt Track à l’hippodrome de Trois-Rivières


Le scooter Honda Giorno légendaire d’inspiration européenne fait son retour au Canada


Honda célèbre ses 50 ans de motocross avec la CRF450R 2023