Des étudiants en génie de l’Université de Sherbrooke lancent le Projet EMUS

PAR Moto JournalPosted on

L’acronyme EMUS signifiant Electric Motorcycle de l’Université de Sherbrooke. Le projet regroupe des étudiants en génie électrique et mécanique qui partagent une passion pour le développement durable. Ceux d’entre vous ayant visité soit le Salon de la moto de Québec ou de Montréal se rappelleront le prototype préparé par Dragan Tutic, cofondateur du projet avec Félix-Antoine Lebel, réalisé avec un budget de seulement 2 000 $.

Le but ultime du projet étant la participation au championnat de motos électriques TTXGP (www.egrandprix.com) face à des équipes provenant de partout dans le monde. Pour mener à bien leur projet, les futurs ingénieurs auront besoin de fonds (la réalisation d’une moto haute performance nécessitant un budget de près de 40 000 $). Si participer à un projet dynamique et encourager les créateurs de demain vous intéresse : teamemus@gmail.com ou visitez le www.projetemus.com
 
Plusieurs plans de commandites sont offerts aux partenaires potentiels. Note : l’Université de Sherbrooke est un chef de file en matière de développement de nouvelles technologies. Notamment un partenariat de recherche entre l’Université de Sherbrooke et BRP pour développer un véhicule hybride au Centre des transports avancés.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Une nouvelle Ducati : Scrambler Desert SLED Fasthouse


Gamme Triumph Bonneville 2021 : le changement se trouve à l’intérieur


Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent