Le Terminator dit non aux échappements libres

PAR Moto JournalPosted on

C’est fait, la fameuse homologation des systèmes d’échappement motos tant redoutée au Québec sera en vigueur à compter du premier janvier 2013 en Californie. Le 28 juin dernier, le gouverneur de l’État de Californie, Arnold Schwarzenegger a promulgué le projet de loi 435 lequel les manufacturiers se prêtaient déjà aux règles depuis sont entrée en vigueur en 1983. La nouvelle loi considère comme crime d’état le fait de rouler avec un système d’échappement qui ne sera pas jugé conforme (système d’origine ou encore système de remplacement ayant le logo de l’EPA l’identifiant comme conforme aux normes de l’agence environnementale.

Plusieurs motocyclistes ont contacté l’AMA (American Motorcyclist Association) pour protester contre la loi.  Une première offense étant sanctionnée par un constat d’infraction de 100$ et les subséquentes pouvant se chiffrer à 250$ chacune.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Liberté, asphalte et légendes – 100 ans de moto au Québec – Rencontre avec les auteurs Catherine David et Charles-Édouard Carrier


Lancement de presse – Aprilia RS660 2021


Les toutes nouvelles 2023 Ninja ZX-4R et ZX-4RR 2023 se joignent à la famille des supersport de Kawasaki


Cinq nouvelles marques arrivent chez Parts Canada


Harley-Davidson démarre son 120e anniversaire en dévoilant ses motos de 2023


Ducati termine une année extraordinaire : avec 61 562 motos livrées dans le monde, 2022 est une année record