Une nouvelle direction pour Husaberg

PAR Moto JournalPosted on

Husaberg, un nom synonyme de machines hors route à quatre temps de hautes performances, ajoutera des deux-temps à sa gamme de modèles en 2011, ce qui sera une première depuis la création de la firme il y a 22 ans. Allant à contre-courant de la tendance qui prévaut dans l’industrie, soit de laisser tomber les modèles énergivores, Husaberg lance deux nouvelles motos deux-temps de haute technicité (une 250 et une 300), un geste qui lui permettra de tirer profit de ce qu’il considère comme un créneau de marché en plein essor.

Recourant aux moteurs à carburateur de la société mère KTM, les nouvelles TE 250 et 300 s’articulent autour des modèles EXC de la firme autrichienne et bénéficieront à la fois du démarrage au pied et du démarrage électrique. Les moulins seront également munis de soupapes d’échappement, d’une double cartographie d’allumage (réglable à l’aide d’un commutateur monté sur le guidon), d’une boîte de vitesse à six rapports et d’un embrayage hydraulique. Du côté de la partie cycle, on note la toute nouvelle fourche WP à cartouche fermée ainsi que des freins Brembo, des jantes DID, un réservoir de 11 litres et un phare, rendant la TE légale pour les épreuves du Championnat du monde d’enduro.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Can-Am dévoile les deux premiers prototypes de sa prochaine gamme de motos électriques


Lancement de presse – Yamaha Ténéré 700 : Amusant, pur et simple


Découvrez les Ducati Scrambler 2022


Direction générale de la FMQ : à qui la chance?


Le Super Dirt Track à l’hippodrome de Trois-Rivières


Le scooter Honda Giorno légendaire d’inspiration européenne fait son retour au Canada