Des cadres de US Highland perdent la vie dans un écrasement d’avion

Par Moto JournalPublié le

US Highland, un constructeur de motos émergent à fort potentiel de croissance qui était sur le point de lancer ses produits sur le marché américain, a perdu certains de ses cadres supérieurs dans un écrasement d’avion survenu récemment aux abords de l’aéroport de Tulsa, en Oklahoma. Initialement baptisée Highland Motorcycles AB, cette entreprise, fondée en Suède en 1997 par l’ancien pilote de motocross professionnel Mats Malmberg, s’est fait connaître en mettant au point un superenduro mû par un bicylindre en V de 950 cm3, et qui reprend les caractéristiques techniques des monocylindres quatre temps à course longue de Husqvarna et de Husaberg produits du milieu jusqu’à la fin des années 80. Même si quelques centaines d’unités s’étaient vendues au cours des premières années, la production avait dû être interrompue en raison de difficultés de jeunesse.

Par la suite, Malmberg s’était contenté d’offrir des services-conseils en ingénierie, construisant et vendant à l’occasion des moteurs à des constructeurs. Plus récemment, l’entreprise suédoise avait jeté son dévolu sur les États-Unis, ce qui a donné lieu à la création de US Highland, une coentreprise formée par Malmberg et Chase Bales, un ancien pilote de motocross originaire de l’Oklahoma devenu financier et investisseur en capital-risque. Ils avaient retenu les services de Bengt Andersson, un autre ancien pilote qui avait déjà occupé le poste de chef de la direction de Husqvarna. Dernièrement, la nouvelle entreprise a coupé le ruban rouge à son usine de 33 000 pieds carrés située à Tulsa.
Proposant un vaste choix de machines propulsées par des monocylindres allant de 250 à 500 cm3 et des bicylindres en V de 750 à 1 050 cm3, Highland construisait autant des motos de route que hors route. Dotés de composants perfectionnés tels que des suspensions Öhlins et des freins Brembo, les modèles Highland sont essentiellement des machines haut de gamme, fabriquées à la main.

Highland envisageait de vendre 700 unités en 2010-2011, nombre qui devait être porté à 1 500 unités l’année suivante. Vendant ses modèles directement aux clients par l’intermédiaire de son site Web (www.ushighland.com), le constructeur suédois comptait ouvrir jusqu’à 100 concessions sur le territoire américain au cours de 2011-2012. Compte tenu des récents événements, toutefois, nul ne sait quelles en seront les répercussions sur ce projet, ni même s’il se concrétisera.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Mitas annonce un nouveau membre dans sa famille de pneus aventure : ENDURO TRAIL-XT


Honda Canada annonce des mises à jour importantes à la gamme 2025 de motos hors route CRF


Mitas ajoute de la puissance à sa gamme de pneus SPORT FORCE+ RS avec deux nouvelles tailles


Mitas offre aux pilotes d’Enduro un nouveau niveau de maîtrise du terrain avec la sortie de TERRA FORCE-EF 2 SM


Ride’ster V : plus de technologie pour le confort et la protection


Archives – Essai de la BMW S 1000 R 2021