Succès pour la 3e édition du GS Challenge en 2009

PAR Moto JournalPosted on

Ce sont les 18, 19 et 20 septembre derniers que s’est déroulée la troisième édition du GS Challenge canadien, événement organisé par Marc Fontaine en collaboration avec Charles Gref jr., Moto Internationale et BMW Motorrad Canada.

« J’ai assisté à plusieurs lancements et événements de moto à travers le monde et je peux dire que le GS Challenge canadien en est un d’envergure internationale » affirme Bertrand Gahel, journaliste et auteur du Guide de la Moto.

Ce commentaire est l’aboutissement de plusieurs mois d’efforts de la part des organisateurs afin de créer un événement inoubliable. Nous avions avec nous des invités de renommée internationale dont Andrés Memi de l’Argentine et participant au Dakar 2009, Joe Stather et Corinna Ziebarth de Touratech Allemagne ainsi qu’une équipe BMW Argyll de l’Alberta.

Tous les éléments étaient réunis pour cette fin de semaine : le beau temps, les 75 participants enthousiastes (dont quatre femmes) et les parcours fantastiques, que ce soit le parcours Panoramique (débutant), le Challenge (intermédiaire) ou le Double Diamant (avancé). Chaque équipe de motocyclistes y a trouvé son compte et a pu mettre ses connaissances techniques à l’épreuve. Les parcours étaient variés quant à la composition du sol, étant composé de sable, de gravier et d’eau, sans oublier quelques belles traversées de boue!

Le départ se faisait de Montréal pour se poursuivre sur les routes de gravier à l’Ascension, à environ 80 km au nord de Mont-Tremblant. Les motos roulaient durant 50 km et puis chaque équipe de trois participants empruntait le parcours qui lui convenait. Chaque parcours comptait des sections d’habileté qui permettaient d’accumuler des points et des centres de contrôle pour permettre à l’équipe de comptabiliser ses points. Oui le GS Challenge est une compétition mais une compétition amicale où l’esprit d’équipe et la camaraderie font partie des valeurs que l’organisation veut apporter à cet événement. La vitesse ne compte pas et des règles strictes sont appliquées en ce sens.

Les gens arrivaient à la pourvoirie le vendredi soir vers 18 h et tous avaient le sourire accroché aux lèvres. Après avoir récupéré leur sac-cadeau et pris une bonne douche, tous les participants se sont rencontrés au bar avant le souper et chacun racontait son histoire. Une ambiance électrisante régnait sur place!

Samedi matin débuta la compétition d’habileté à basse vitesse sur le circuit qui comprenait neuf épreuves, chacune jugée et notée par les juges. Les cinq meilleurs finalistes de cette compétition, conduisant une moto BMW de 1000cc et plus, allaient se retrouver en finale le dimanche matin pour déterminer le grand gagnant individuel qui allait se mériter une place parmi l’équipe canadienne qui représentera le Canada à la Coupe du GS Trophy 2010 en Afrique du Nord. Les épreuves étaient assez techniques mais chacun y a pris part en repoussant ses limites.

Après un bon dîner, les participants repartaient en forêt pour un autre 60 km parsemé d’embûches de toutes sortes. Les sentiers étroits dans les bois étaient tout simplement magnifiques et le ciel n’avait aucun nuage. Certains prenaient une pause de temps en temps pour prendre des photos ou filmer tandis que d’autres donnaient un coup de main à leurs coéquipiers pour les sortir de la boue. Il va sans dire que plusieurs motos n’étaient plus reluisantes de propreté! Mais demandez à chacun ils vous répondraient que ce n’est pas grave car une moto BMW est plus belle quand elle est sale!

Le samedi soir, après un copieux repas méchoui, on assista à la remise de prix pour les équipes gagnantes ainsi qu’au tirage de plusieurs prix de présence offerts par nos généreux commanditaires.

Le dimanche matin arriva la finale de nos cinq meilleurs en individuel : Patrice Glaude, Dominique Lemaire, Christian Coupal, Jean l’Écuyer et Martin Roy. On sentait quand même la nervosité des pilotes car le prix en est un de taille est chacun voulait mériter sa place au sein de l’équipe Canada. Ils ont tous effectué les épreuves d’habileté avec la moto BMW F800GS. Chaque point était important alors il fallait jouer d’assurance car que ce soit pour un pied posé par terre, des roues immobilisées ou encore pour une chute, celui qui perdait le moins de points serait couronné vainqueur. Tous les spectateurs encourageaient nos finalistes qui trimaient dur et c’est après deux heures de souffles retenus et d’applaudissements que le grand vainqueur fut déclaré : Dominique Lemaire sera de l’équipe canadienne! Il va sans dire que notre gagnant était très heureux de remporter ce prix prestigieux et amplement mérité.

Le GS Challenge tirait à sa fin et après le dîner, on préparait les bagages pour le retour à la maison. Tout le monde était très heureux de la fin de semaine qui se terminait et tous les participants étaient de meilleurs pilotes de moto qu’à leur arrivée. Ils emportaient avec eux des moments de fou rire avec les copains, des souvenirs de s’être sortis de la boue, de relever une moto ou tout simplement le sentiment de s’être dépassé.

Pour toute l’équipe d’organisation, on peut dire mission accomplie et nous pensons déjà au GS Challenge 2010. Ce sera à vous de ne pas être seulement des spectateurs mais bien des participants!

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Une nouvelle Ducati : Scrambler Desert SLED Fasthouse


Gamme Triumph Bonneville 2021 : le changement se trouve à l’intérieur


Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent