La sensation de la soirée 2008 au Stade olympique cette fois avec son « frangin »

PAR Moto JournalPosted on

Concours de Freestyle du Supermotocross de Montréal : Thomas Pagès de retour avec pour adversaire, son frère Charles

Les organisateurs de la 32e édition du Supermotocross de Montréal, une présentation de Coors Light et de Parts Canada, annoncent aujourd’hui le retour à Montréal, pour son concours de Freestyle du samedi 3 octobre prochain de la jeune sensation Thomas Pagès. L’an dernier, à sa première participation à la classique automnale montréalaise, le Français de 24 ans avait soulevé la foule avec ses sauts spectaculaires. Cette fois, « Tom » aura pour adversaire son frère aîné « Charly », 28 ans, autre excellent spécialiste, invité comme le cadet dans les grands concours internationaux, dont les récents X-Games d’été. Au Supercross de Montréal, Tom et Charly se mesureront notamment au Québécois Benoît Milot, absent l’an dernier en raison d’une blessure et à un autre spectaculaire crack de la discipline, le Californien de 22 ans Wiley Fullmer, surnommé l’homme élastique.

« Tom a fait forte impression chez nous l’an dernier. Les spectateurs vont apprécier tout autant la prestation de son frère Charly, qui lui a montré ses premiers trucs et qui est nettement du même calibre. Avec Benoît Milot et Wiley Fullmer aussi confirmé, nous avons là une base exceptionnelle pour un mémorable concours de Freestyle. Et ce n’est pas fini, nous annoncerons d’autres participants de qualité d’ici peu, a déclaré Pierre Corbeil, promoteur de l’événement.

Charly et Tom Pagès sont tous deux originaires de Bretagne et habitent le sud-ouest de la France. Ils se sont intéressés au BMX avant de se mettre à la moto. Après quelques saisons de motocross, ils se sont vite spécialisés en Freestyle. Depuis, on les a vus aux X-Games, sur le circuit international Red Bull X-Fighters et sur le circuit américain Dew Tour. Rappelons que Tom a été le premier freestyler au monde à réaliser le spectaculaire double seat grab flip. Cette saison, à chacune de leurs prestations, les spectateurs sont en attente de l’un de leurs incroyables front flips.

Fullmer et Milot
Le Californien Wiley Fullmer a fait des débuts fracassants sur la scène du freestyle en remportant à 19 ans, le concours du Nokia Air & Style, en 2006. Régulier du Dew Tour à compter de cette année-là, il s’est maintenu parmi les dix premiers au classement. On l’appelle l’homme élastique en raison de ses extensions à la limite du possible, arrivant même à toucher de ses bottes le pneu avant de sa moto en exécutant ses tsunamis.

Benoît Milot se passe de présentations. Il a été de tous les grands concours en Amérique et en Europe depuis l’an 2000, année qui a suivi sa première victoire au concours du Supermotocross de Montréal. Les X-Games, la Coupe du monde, la tournée Red Bull Fighters, et des dizaines d’autres concours du même ordre, il s’y est frotté, et a souvent gagné. L’an passé, en raison d’une fracture à la cheville, le vétéran de Yamachiche a été contraint de jouer au juge lors du Supermotocross de Montréal. Cette fois, il a rendez-vous avec non plus un seul cousin français, mais deux.

Une nouvelle configuration
Les organisateurs du Supermotocross de Montréal annoncent aussi aujourd’hui que le concours de freestyle se déroulera sur un tout nouveau parcours de forme triangulaire qui permettra aux participants d’effectuer plusieurs sauts consécutifs à chaque présence d’une durée de 90 secondes. « Nos as passeront plus de temps dans les airs, exécuteront plus de sauts et les spectateurs en auront plein la vue. De plus, nos rampes seront conçues pour les encourager à exécuter les manœuvres les plus audacieuses, » a aussi expliqué le porte-parole de l’événement, Pierre Corbeil.

Pour en apprendre plus sur les frères Pagès, on peut consulter leur site www.brothers-trip.com. Benoît Milot a aussi son site (www.benmilot.com) alors que Wiley Fullmer a sa page sur www.myspace.com

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Le Supermotocross de Montréal constitue chaque année un des événements les plus populaires présentés dans la métropole et au Québec, attirant près de 50 000 spectateurs au Stade olympique. Plus de 150 coureurs du Canada, des États-Unis et d’Europe devraient se rendre à l’invitation des organisateurs pour l’édition 2009.

Les meilleures places toujours les plus convoitées et l’ensemble des billets aux prix de 10,00 $, 19,00 $, 28,00 $ et 37,50 $ sont disponibles chez Admission (www.admission.com, 514-790-1245 ou 1-800-361-4597). On peut aussi se procurer des billets chez les marchands de motos participants, aux quatre coins du Québec. Pour apprendre les dernières nouvelles concernant le Supermotocross de Montréal, on peut visiter en tout temps, le www.montrealmotocross.com. 

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Une nouvelle Ducati : Scrambler Desert SLED Fasthouse


Gamme Triumph Bonneville 2021 : le changement se trouve à l’intérieur


Kawasaki annonce ses modèles 2022


Yamaha présente sa nouvelle WR250F 2022 et annonce le retour de la WR450F!


Yamaha dévoile ses modèles Supersport célébrant son 60e anniversaire de participation au Grand Prix mondial


Batteries interchangeables sur les motos, quatre constructeurs s’engagent