Les québécois à la recherche d’un titre à la dernière manche du CSBK : Alex Dumas, Mavrick Cyr, Vincent Lalande et Stacey Nesbitt

PAR Par François Cominardi. Photos : Rob, CSBK. Posted on

C’est déjà la dernière manche de la saison au Shannonville Motorsport Park, du 15 au 17 septembre, avec trois courses au programme pour les Pro Superbike, et deux courses pour les autres catégories.

Plusieurs québécois pourraient repartir avec un titre de champion canadien, et d’autres avec un podium.

Pro Superbike :

Tout d’abord le vice-champion Pro-Superbike Alex Dumas #23 (Suzuki) est en tête de trois petits points sur son performant concurrent Ben Young #1 (BMW). Celui-ci a dominé la manche de Canadian Tire Motorsport Park, alors qu’Alex Dumas était en petite forme et fiévreux. Samuel Guérin #2 (BMW) s’était intercalé sur le podium, faisant perdre d’autres points au pilote Fast Racing.

Les deux meneurs sont restés très proches au cours des sept premières courses de la saison. Le champion 2021 Dumas a remporté trois victoires et sept podiums, tandis que le champion en titre Young a obtenu quatre victoires et cinq podiums cette année.

Avec trois points d’écart seulement, Shannonville déclarera le vainqueur du titre Pro Superbike à l’issue de la triple confrontation.

Bien que Dumas possède un léger avantage, c’est Young qui a le vent en poupe dans la configuration longue piste du circuit, qui fait son retour au calendrier pour la première fois depuis 2006.

Et puis il reste le phénomène Samuel Guérin (BMW). Il peut jouer les trouble-fêtes comme lors de la ronde de CTMP où il a pris les deuxièmes places au détriment de Dumas, le privant de plusieurs points. Guérin voudrait bien monter, même une seule fois, sur la plus haute marche du podium. Il n’a plus de complexes depuis qu’il conduit un énorme Bagger dans les courses américaines Battle of Baggers.

Guerin ne sera pas le seul à espérer remporter sa première victoire en Superbike. Tomas Casas (Parts Canada Yamaha) s’est placé deux fois quatrième et une fois cinquième au CTMP, sur une piste très rapide qui ne l’avantageait pas. Avec le tracé plus serré de la longue piste de 15 virages de Shannonville, Casas croit en ses chances.

Un autre pilote vise une place sur la plus haute marche du podium. Jordan Szoke, 14 fois champion à 44 ans, cherche à remporter au moins une victoire cette année. Il n’a pas passé une saison complète sans victoire depuis 2005. La troisième course ce dimanche sera son 150e départ en Superbike en carrière.

Pro Sport bike :

David MacKay (Kawasaki) est actuellement en tête du championnat provisoire devant Matt Simpson (Yamaha) et John Laing (Kawasaki).

Rien n’est joué, et de gros joueurs viennent poser leurs roues dans la classe 600 cc.

Samuel Guérin a annoncé sa venue à Shannonville sur la Kawasaki privée de rechange de Trevor Dion, LDS Consultants.

Le Superbike restera la priorité de Guerin pour la triple course, car il insiste sur le fait que son objectif principal est d’aider BMW à remporter le titre des constructeurs, mais si tout se passe comme prévu, il deviendra le dernier pilote à faire le doublé dans les deux catégories professionnelles.

Sébastien Tremblay a réussi à récupérer une Suzuki officielle en cours de saison. Même si le titre est loin, le Québécois a gagné la dernière course au CTMP et il faudra compter sur lui pour un podium.

Le champion en titre Trevor Dion sera de retour également sur la Kawasaki privée LDS Consultants.

De son côté, le multiple champion canadien Francis Martin a récupéré une Suzuki GSXR 600 qu’Alex Dumas devait utiliser pour participer à une course à Loudon (NH). Francis avait déjà pris le départ lors de la précédente manche à CTMP, mais il avait dû déclarer forfait. Shannonville est un lieu idéal pour tirer son épingle du jeu.

Amateur Superbike et Sportbike :

La domination de Mavrick Cyr (Triumph Rizzin Racing) en début de saison aurait pu laisser penser que le titre était une simple formalité, mais le jeune pilote aura fort à faire dans la catégorie AIM Insurance Amateur Superbike lors de la finale de la double confrontation. Surtout qu’il roule dans la catégorie 1000 cc avec sa 675 Triumph Speed Triple.

Son rival Andrew Cooney est le plus proche avec seulement six points de retard au championnat. 16 points séparent les quatre premiers, avec Matt Vanderhorst (-12) et Tyler Brewer (-16).

Il a échangé sa Honda Fast Company contre une Ducati Panigale V2 qui l’avantagera (sur le papier), à Shannonville.

Il faudra aussi surveiller Vanderhorst qui a remporté la deuxième course au CTMP. Il connait bien Shannonville, ayant terminé troisième lors de la première manche sur le tracé Pro Track avant que le circuit ne passe à la configuration long track pour la dernière manche.

Dans la catégorie Scorpion EXO Amateur Sport Bike, Mavrick Cyr s’est constitué une avance bien plus menaçante de 42 points. Avec trois victoires en quatre courses, il est sur le point de remporter le championnat, ce qu’il peut faire dès la première course samedi.

Si Mavrick Cyr remporte le titre Sport Bike et parvient à battre Cooney et les autres pour la couronne Superbike, le jeune homme de 18 ans deviendrait seulement le troisième pilote à remporter les deux catégories amateurs la même année, après Mitch Card (2013) et Luc Labranche (2018).

Il suffirait que Cyr termine deux fois dans les huit premiers pour emporter la couronne dans la catégorie des 600 cc.

Lightweight Sport Bike :

Dans la catégorie de la Super Sonic Race School Lightweight Sport Bike, c’est le prometteur Vincent Lalande (Kawasaki/Speed Factory 67), 15 ans, qui mène la finale avec 12 points d’avance. Il devra se méfier de son rival Vincent Wilson qui revient au championnat.

Après deux premières courses de la saison remportées par Lalande, Wilson a repris du poil de la bête en enchaînant quatre victoires consécutives, réduisant progressivement son retard au championnat. Deux autres victoires pourraient lui donner le titre junior, ce qui signifie que Lalande devra reprendre de l’avance sur le pilote du Nouveau-Brunswick s’il veut remporter ce championnat.

Il faudra surveiller Jack Beaudry, qui s’était emparé d’une deuxième place cruciale lors de la dernière course à SMP. Il pourrait brasser les cartes et faire perdre des points à l’un ou à l’autre des prétendants au titre.

Lightweight Pro/Am :

Pour bien suivre cette catégorie, il y a un classement pro et un classement amateur dans ce championnat.

Lalande et Wilson poursuivront leur lutte dans le classement Amateur. Wilson possède 28 points d’avance sur Lalande. Il doit terminer dans les trois premiers amateurs pour s’assurer le trophée. Mais tout peut arriver pour Lalande en cas de contre-performance de Wilson dans les deux courses.

Dans la partie pro, la québécoise Stacey Nesbitt (Kawasaki) est en tête de 16 points contre Adrien Vanderputten. Celui-ci avait chuté à Shannonville en début de saison, mais il est un spécialiste de cette piste. La lutte sera chaude, mais Stacey Nesbitt a prouvé qu’elle savait résister à la pression.

Le programme complet des courses amateurs du week-end est disponible sur le site officiel de la série, CSBK.ca.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Beta Motorcycles s’associe aux pneus Mitas TERRA FORCE-EF pour ses motos d’enduro Xtrainer 2024


Les Moteurs Kawasaki Canadien présente la nouvelle gamme d’huiles de performance KPO


Suzuki Canada annonce le lancement de deux toutes nouvelles motos 2024 : la GSX-S1000GX et la GSX-8R


Casque AIROH J110 : d’un simple geste, deux versions pour un style unique


Yamaha dévoile la nouvelle génération de la MT-09 et de la MT-09SP


Triumph monte la barre avec la nouvelle gamme Tiger 900 pour 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *