Actualité

5 juin 2018

Le Supercross Montréal débarque au Stade olympique en septembre 2018

Photo: Thierry du Bois, Cosmos Images

De gauche à droite : Les pilotes Kaven Benoit et Malcolm Stewart ainsi que l’ex-pilote professionnel Jean-Sébastien Roy.

Envoyer à un ami

fermer

* champs obligatoires

- Communiqué de presse -

Une nouvelle édition de calibre jamais vu signée GESTEV
Montréal, le mardi 5 juin 2018 – Le samedi 15 septembre prochain, Montréal sera marquée par le retour du motocross au Parc olympique alors que l’événement SUPERCROSS MONTRÉAL s’y installera le temps d’une journée avec un niveau de calibre international comprenant plusieurs des meilleurs pilotes en Amérique et en Europe. Il s’agira du seul et unique événement de supercross au pays en 2018, sans oublier que Montréal est le prochain arrêt de cette discipline au calendrier international sur le circuit ! Un premier événement signé GESTEV au Parc olympique qui promet d’en mettre plein la vue aux milliers de spectateurs attendus.

Du calibre international en vue
Un total de 20 pilotes seront sur la ligne de départ de la catégorie PRO pour le grand spectacle de la soirée. « Pour cette première vague d’annonce, on confirme déjà la venue de cinq gros joueurs de l’industrie dont le Québécois Kaven Benoit ainsi que deux des meilleurs américains soit Malcolm Stewart et Jérémy Martin, sans oublier la présence des Français Cédric Soubayras et Thomas Ramette, deux têtes d’affiche européennes, souligne Eric Peronnard, consultant pour le projet dans le domaine du motocross. On aura un gros événement de calibre américain à saveur internationale ! » Avec une programmation complète qui sera dévoilée au cours des prochaines semaines, le Supercross Montréal promet déjà d’offrir une soirée unique aux spectateurs qui pourront également voir des pilotes du circuit régional en action ainsi qu’un volet freestyle.

Le retour du motocross au Parc olympique
Pour Gestev, la discipline du motocross gravite dans la tête de ses dirigeants depuis quelques années déjà mais c’est en 2018 que le projet prendra réellement vie au grand bonheur de l’organisation. « Nous sommes très heureux aujourd’hui d’annoncer ce nouvel événement à notre calendrier du côté de Montréal, explique Patrice Drouin, président de Gestev. Nous n’allons pas réinventer la roue de ce qui a été fait avec grand succès par l’équipe de Pierre Corbeil dans le passé, mais nous avons beaucoup d’ambition pour cet événement qui mérite de continuer à grandir dans la Métropole! » Pour le Parc olympique, il s’agira d’un moment historique le 15 septembre prochain alors que le Stade olympique raisonnera à nouveau au son des motocross après 5 ans d’absence. « Depuis 1977, le Stade olympique a accueilli pas moins de 34 événements de motocross, attirant jusqu’à 60 000 personnes par soir, affirme Michel Labrecque président-directeur général du Parc olympique. Nous sommes très heureux que la discipline du motocross revienne au Stade en 2018 dans une formule Supercross, grâce au promoteur Gestev, qui fera de cet événement un succès. »

Mise en vente des billets
Dès ce mercredi 6 juin à 10h, il sera possible de se procurer un billet à partir de 42$ (frais inclus) via le supercrossmtl.com afin d’assister à l’événement qui se tiendra dès 19h30 le 15 septembre prochain. Soulignons que des billets pour assister aux pratiques en après-midi seront également disponibles au coût de 20$.

Pour tous les détails : supercrossmtl.com

À propos de Gestev
Créée en 1992, Gestev est une firme spécialisée dans l’organisation et la création de concepts événementiels qui se sont démarqués tant au Québec qu’à l’échelle internationale. Gestev a su, au fil des ans, rehausser les standards en organisation et production d’événements, ajoutant un volet festif aux épreuves sportives de haut niveau, notamment en introduisant de la musique et du divertissement aux événements, et en rendant les compétitions accessibles à tous. Le Jamboree, le Red Bull Crashed Ice, le Vélirium, le Ski Tour Canada et la Transat Québec Saint-Malo ne sont que quelques exemples de projets d’envergure menés à bien par la firme qui s’occupe aussi de la gestion de la Baie de Beauport.