La passion, c’est aussi une richesse

PAR Éric MénardPosted on

C’est un secret de Polichinelle que l’édition d’un magazine est de plus en plus difficile. Encore plus quand il s’agit d’un magazine spécialisé comme le nôtre. Nous dépendons de plein de facteurs: la migration de la clientèle vers les médias électroniques, la prolifération des sites web soi-disant spécialisés, les stratégies médias des annonceurs et j’en passe. C’est pourquoi nous nous devons de toujours livrer un contenu à la fois intéressant, crédible et à jour malgré les aléas de la production d’un magazine imprimé. Nos discussions en réunion tournent souvent autour de ces sujets ainsi que de la bonne façon de renouveler et de préserver nos abonnés si précieux.

Bon an, mal an, nous réussissons toujours à être invité à presque tous les lancements internationaux de moto. Une preuve de notre pertinence, de notre crédibilité chez les fabricants et de notre rayonnement, qui se voit amplifié grâce à nos multiples lecteurs par numéro ainsi que notre publication sœur Cycle Canada, la plus grande revue de moto généraliste au Canada anglais. Pas mal pour une compagnie détenue encore aujourd’hui par des intérêts 100 % québecois et créant des emplois ici au Québec.

C’est pourquoi nous tentons aussi de participer à tous les événements importants où nous pouvons vous rencontrer, vous, nos amis motocyclistes. C’est pourquoi également nous offrons une tribune à la Fédération motocycliste du Québec pour vous exposer les causes qu’elle défend et les conseils qu’elle peut donner pour améliorer votre sécurité sur la route.

Bien sûr, on fait tous ça beaucoup plus par passion que pour brasser des millions. Je suis dans ce milieu depuis 12 ans et découvrir tout ce qui touche à la moto m’intéresse toujours vraiment plus que recevoir mon chèque de paye. La passion, c’est aussi une richesse, et nous tous chez Moto Journal et Cycle Canada nous arrangeons pour réussir à combiner cette passion avec d’autres métiers. Ce n’est pas toujours facile, mais je ne vois pas comment je pourrais vivre autrement. La passion me nourrit.

Un autre été s’achève et celui-ci fut mémorable. La température chaude (presque trop!) nous aura permis à tous de rouler en masse et certainement de partager notre passion avec nos amis motocyclistes. Il reste encore du beau temps devant nous pour en profiter encore un peu. Sortez vos bikes autant que vous le pourrez. On est si bien au guidon.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Harley-Davidson annonce le lancement des précommandes de la LiveWire


Poêle à bois portatif Titanium Hexagon


Yamaha présente ses écuries et ses pilotes bLU cRU 2019


Tissot T-Race Jorge Lorenzo 2018 Édition limitée


Hawaii n’autorise pas l’interfile mais…


Ducati : objectif sécurité

One thought on “La passion, c’est aussi une richesse

  1. Je suis comme vous un passionné et vous nourrissez ma passion par vos articles, vos essais. je ne veux pas ranchognard mais pourquoi nos gouvernements veulent-il casser cette passion. Ces gouvernements veulent valider le bruit de nos silencieux par des sonomètres mis ne le font pas pour les autos modifiées, mais bon je reste passionné et je continu à planifier des voyages de plusieurs milliers de kilomètres au Canada et aux US et je reviens toujours la tête rempli de belles routes, beau paysage et de belles rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *