La route aux 1864 virages

PAR Moto JournalPosted on

Par Catherine Guay, Montréal

Mon copain et moi avons profité d’un voyage en Thaïlande cet automne pour faire un peu d’exploration à moto. Après avoir visité quelques boutiques de location à Chiang Mai, notre choix s’arrête sur une petite Honda CB500X. Mon conjoint et moi sommes familiers avec cette moto, car je suis actuellement propriétaire d’une CBR500R. (Toutefois, l’auteure de ces lignes étant motocycliste apprentie, il fut décidé que je serais passagère pour ce voyage.)

Nous attaquons d’abord la petite boucle de Samoeng, un circuit d’une centaine de kilomètres autour de Chiang Mai. La route pleine de virages, de montées et de descentes nous enchante. Nous faisons un arrêt au fameux Tiger Kingdom de Mae Rim pour flatter des tigres et aux chutes de Nam Tok Mae Sa pour nous baigner. On croise même des éléphants! La conduite à gauche, de mise en Thaïlande, ne perturbe pas du tout mon copain. Cette première journée de moto est une bonne mise en bouche pour ce qui nous attend dans les jours qui suivent!

Le surlendemain, nous entamons la boucle de Mae Hong Son. Cette route d’environ six cents kilomètres, qui sillonne la région autour de Chiang Mai, est réputée pour son parcours très technique et ses paysages époustouflants. Elle est même surnommée « La route aux 1864 virages »! Après avoir considéré nous joindre à un groupe organisé, nous avons décidé de partir avec comme seul compagnon de voyage une carte de la région, commandée en ligne avant le voyage.

En partance de Chiang Mai, nous traversons le parc national Doi Inthanon vers la ville de Mae Sariang. Après un bref arrêt au sommet du parc (le point le plus élevé de la Thaïlande), nous redescendons la montagne à travers champs et rizières vers la ville de Mae Sariang, notre destination pour la première nuit.

La journée suivante est bien remplie : on se rend d’abord à Khun Yuam, où l’on visite un petit musée sur la présence japonaise dans la région pendant la Deuxième Guerre mondiale. Après un délicieux pad thaï pour dîner, on s’écarte de la route principale pour rallonger un peu l’itinéraire et aller contempler des champs de fleurs jaunes réputés dans la région. (Entre vous et moi, je n’avais jamais vu mon chum aussi excité d’aller admirer des fleurs… Je pense que le trajet pour s’y rendre y était pour quelque chose!) Il y a peu de trafic et mon copain s’amuse comme un fou dans les virages. De retour sur la route principale, on s’arrête à un point de vue et on sympathise avec un groupe de riders malaisiens. La journée se termine dans la jolie ville de Mae Hong Son.

Le matin suivant, on rembarque sur la moto et on se dirige vers Bak Nam, un village haut perché à la frontière de la Thaïlande et de la Birmanie. La route pour s’y rendre est très technique, mais le village est magnifique et nous nous y arrêtons pour prendre des photos et boire du thé. L’arrêt suivant est à Tam Loth, où l’on visite une immense grotte souterraine avec une villageoise thaïlandaise munie d’une lampe à l’huile. On termine la journée à Pai, ville relaxe et appréciée des touristes hippies. Le lendemain, nous rentrons à Chiang Mai et nous rendons la moto à contrecœur.

Pendant toute l’escapade, la météo était parfaite et l’asphalte était en excellente condition. Toutefois, il fallait rester attentifs : les conducteurs thaïlandais sont imprévisibles et sortent souvent de leur voie pendant les virages! Heureusement, aucun pépin n’est venu troubler notre road trip de rêve. Même qu’avec tous les « rallongis » que nous avons faits, les sept cents kilomètres prévus au départ se sont étirés à plus de mille! Quant aux fameux 1864 virages, je ne les ai pas comptés, mais je peux vous assurer qu’il y en avait au moins autant!

NOUVELLES ET ACTUALITÉS
Harley-Davidson annonce les caractéristiques complètes de la LiveWire

LAS VEGAS, le 7 janvier 2019 –... Suite

Yamaha apporte la technologie d’inclinaison multiroue avant au Canada avec la NIKEN GT 2019

Les enthousiastes de la motocyclette canadiens... Suite

Yamaha annonce le retour de la série MT, la Tracer 900 et plus encore!

Le 28 septembre 2018 (Toronto, ON) – Yamaha... Suite

HUSQVARNA MOTORCYCLES DÉVOILE SA GAMME DE MOTOS HORS ROUTE ET DOUBLE USAGE 2019

LES MOTOS HORS ROUTE ET DOUBLE USAGE... Suite

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS



Jess Pettis débute 2019 avec une performance incroyable au A1


Harley-Davidson annonce les caractéristiques complètes de la LiveWire


Harley-Davidson® dévoile davantage de détails concernant la LiveWire™ 2019 à l’occasion de l’événement EICMA


Yamaha apporte la technologie d’inclinaison multiroue avant au Canada avec la NIKEN GT 2019


Yamaha annonce le retour de la série MT, la Tracer 900 et plus encore!


Yamaha présente la nouvelle WR450F 2019